London Magique

Forum RPG sur le Londres magique du Monde de Harry Potter.
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand l'orage nous surprend! (lPv)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Narcissa Malefoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux:
Patronus: Cygne
Lieux d'habitation: Manoir Malefoy

MessageSujet: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Sam 8 Déc - 18:27

A l'aube ce matin là, Narcissa avait quitté la chambre conjugal, elle n'avait pas réussi à fermer l'oeil de la nuit, trop de choses lui trottaient dans la tête et ainsi elle avait passé toute la nuit à cogiter se retournant constamment entre les draps de soie réveillant à plusieurs reprises son époux qui rallait parce qu'elle bougeait...S'excusant de le réveiller, Narcissa cessait alors de gigoter et dix minutes plutard c'était reparti, elle tournait et virait, Lucius rouspetant à nouveau! Ainsi la nuit avait été courte pour les deux Malefoy et Narcissa avait choisi de quitter tôt le Manoir Ancestral pour sortir prendre l'air...
Depuis les récents évenements, Narcissa n'aimait guère demeurer au manoir, elle ne voyait pas, pourquoi, elle aurait du se terrer chez elle...et ainsi elle profitait toujours autant de la vie...enfin presque...

Ce jour était un jour comme tant d'autre, Narcissa avait révétu une somptueuse robe d'un rouge sang, des gants de même couleur et une cape d'un noir profond, afin de sortir faire une promenade. N'ayant pas reelement prit garde au temps, Narcissa ne s'apperçut en rien que le temps était pluvieux, partant ainsi dans un parc à proximité alors que le jour se levait tout juste...
Une bonne heure plutard, la noble femme s'était perdu dans ses pensées, réfléchissant à diverses choses, lorsque l'orage éclata, surprenant ainsi la jolie blonde. Mettant Narcissa de très mauvaise humeur, la pluie se fit plus dense...Très bien...il fallait croire qu'elle était destinée à ne pas sortir de chez elle aujourd'hui...
Soupirant et rallant, Narcissa se pressa un peu pour rentrer au manoir le plus vite possible, allez savoir pourquoi elle ne transplanait pas, il y avait des fois comme cela où Narcissa oubliait peut être qu'elle était une sorcière...non en fait ça ce n'était pas possible, Narcissa était bien trop fière de son sang pour oublier qu'elle était une sorciere!

Quoi qu'il ait pu en être, lorsque la noble sorcière arriva devant les lourdes portes d'ébènes du manoir familial, elle était trempée des pieds à la tête! Rouspetant, elle laissa sa lourde cape tomber sur le sol de marbre et rentra dans le salon en attanchant ses longs cheveux blond négligemment


Dernière édition par Narcissa Malefoy le Mar 19 Fév - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malfoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux: Magie noire : malédictions, démonologie
Patronus: Renard roux
Lieux d'habitation: Manoir Malfoy - Comté du Wilstshire -

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Mer 12 Déc - 23:02

Lucius avait passé une nuit affreuse. Narcissa était peut être devenue insomniaque, elle n'avait cessé de bouger. Dans un sens, dans l'autre tirant les draps vers elle avant de les repousser négligemment.
Quelque chose la travaillait mais l'humeur sombre dans laquelle la nuit l'avait plongé se refusait à lui demander quoi que soit.

Il n'aurait pourtant pas été compliqué pour Lucius d'allumer d'un coup de baguette le somptueux chandelier qui trânait à la tête du lit afin de lui demander ce qui clochait.
Mais il était trop fier et surtout l'agacement l'empêchait de réfléchir avec objectivité. Aussi il ne fit rien d'autre que rouspéter, ses yeux cristallins fixant l'astre lunaire qu'il voyait luire par l'immense fenètre.

Le lendemain, lorsqu'il s'éveilla après deux minuscules heures de véritable sommeil, Narcissa n'était pas là. L'aristocrate soupira longuement et s'étira. Il tombait encore de sommeil mais n'était pas du style à faire la grasse matinée.

Aussi se leva-t-il et passa par la case salle de bains afin de se détendre sous l'eau brûlante de la douche, s'enivrer du parfum des sels et enfin se tirer à quatre épingles pour être parfait même si il n'avait plus son travail au Ministère.
Lucius avait toujours soigné son apparence et encore plus depuis qu'il était revenu d'Askaban ou le fait de ne pas pouvoir garder cet aspect soigné et classe l'avait fait autant souffrir que les privations de nourriture les attaques quotidiennes des détracqueurs.

Une fois fin prêt, il descendit au salon. L'elfe de maison avait préparé iun somptueux petit déjeuner qui trônbait sur la table de la salle à manger avec arrogance. Avant de s'attabler, Lucius se posta à la fenêtre à temps pour voir une pluie battante s'abattre sur l'immense parc et arriver en courant Narcissa qui n'avait pas prévu que le temps pouvait très vite changer à cette époque de l'année.

Il l'entendit entrer et quitta l'ambiance feitrée du salon berçée par le crépitement de la cheminée pour se diriger dans le hall où la noble sorcière fixait négligemment sa crinière blonde.


"Bonjour ma chère", dit-il appuyé contre l'encadrement de la porte avec dans sa main droite sa canne serpent qui ne la quittait que rarement."Vous voilà bien en piteux état".

A cet instant un elfe accouru vers la maîtresses de maison avec une grande cape sèche pensant que celà pourrait servir à Narcissa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissa Malefoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux:
Patronus: Cygne
Lieux d'habitation: Manoir Malefoy

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Jeu 13 Déc - 0:32

Narcissa haissait la pluie! elle avait beau aimé l'hiver et la neige...la pluie très peu pour elle! Ainsi, en plus d'être de très mauvaise humeur lorsqu'elle avait quitté le manoir Malefoy, elle l'était encore plus en rentrant étant donné qu'elle venait de se faire surprendre par la pluie, justement! Agacée et fatiguée, Narcissa n'avait qu'une envie retourner au plus vite retrouver les draps de soies de l'immense lit à baldaquin qui tronait dans la chambre conjugal...ainsi elle n'esperait qu'une chose que la nuit retombe! Peut être que ce soir, elle aurait le lit pour elle toute seule, peut être avait elle fait fuire son noble époux après la nuit qu'elle lui avait fait passé...après tout, ce n'était pas grave...un grand lit rien que pour elle, oui elle accpetait volontier et puis Lucius reviendrait vite, elle était presque certaine qu'il ne pourrait pas dormir très longtemps dans la chambre d'amis, allez savoir, peut être lui manquerait elle.

Lorsque la jolie blonde pénétra dans le hall d'entré en rouspetant, elle n'eut pas le temps de relever la tête que le blond sorcier était déjà appuyé dans l'encadrement de la porte et l'observait, trempée de la tête au pied c'était un fait. Mais après tout, même trempée Narcissa n'était elle pas radieuse? qu'il lui dise le contraire et la noble femme risquait de la prendre assez mal!
Attachant ses longs cheveux blonds avec négligence Narcissa, haussa brièvement les sourcils à la remarque de son époux, lui adressant un simple signe de tête en guise de "bonjour".
Se sentait il obligé de lui faire remarquer qu'elle était dans un drôle d'état? il fallait le croire...il était certain que contrairement à lui, à l'instant présent elle ne pouvait passer que pour la moindre des soullons!


_Merci, Lucius, croyez vous que je ne l'avais pas remarqué?

Narcissa avait dit cela quelque peu froidement, ne dissimulant que très peu sa mauvaise humeur, aujourd'hui, il fallait croire, que la noble aristocrate n'avait pas dans l'ambition d'être complaisante.
Jettant un regard de dégout à l'elfe qui vint lui apporter une longue cape sèche, pensant lui rendre service, Narcissa reposa son regard clair sur son époux


_ La nuit n'a t'elle pas été trop courte?

Narcissa passa à côté de son époux tout en attrapant dans un geste nonchalant, la cape que lui tendait l'elfe, la passant autour de ses frêles épaules.
La journée commençait bien...Narcissa de mauvaise humeur, signifiait une journée détestable pour les personnes l'entourant...Lucius échapperait il à la régle? tout dépendait de sa propre humeur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malfoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux: Magie noire : malédictions, démonologie
Patronus: Renard roux
Lieux d'habitation: Manoir Malfoy - Comté du Wilstshire -

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Mar 18 Déc - 0:36

Lucius considéra Narcissa en silence. Il la connaissait suffisement pour savoir qu'un tel accoutrement la mettait hors d'elle surtout que lui était parfaitement tiré à quatres épingles. La mettre encore plus de mauvaise humeur n'était pas son intention première bien que la voir ronchonner pouvait parfois l'amuser quand il n'avait rien d'autre à faire.

Néanmoins, ce n'était pas le cas. L'heure était à reconstruire l'armée de Voldemort mais sans la puissance de ce dernier c'était une opération plus qu'ambitieuse, mais Lucius était un opportuniste et ce qu'il voulait avant tout c'était récupérer son influence au sein du Ministère de la magie.
Il l'observa passer devant lui capturant son regard lorsqu'il se planta dans le sien et pivota pour l'avoir toujours dans son angle de vision
.

"Plus courte que d'ordinaire, je dois l'avouer", dit-il d'une voix monocorde ne laissant pour l'instant passer aucune émotion.

L'elfe servit une tasse de thé à la maîtresse de maison mais l'aristocrate ne se joignit pas au petit déjeuner. Car si Narcissa était d'une humeur massacrante, il préférait en profiter tout seul.

"Qu'aviez vous donc cette nuit à gigoter sans cesse ma chère ?", s'enquit-il enfin ne cessant de la regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissa Malefoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux:
Patronus: Cygne
Lieux d'habitation: Manoir Malefoy

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Mar 18 Déc - 1:07

Narcissa détestait tout particulièrement paraitre négligée! quoi que là, de tout évidences, elle ne le paraissait pas elle l'était! Contrainte et forcée certe, mais cela ne changeait rien! son apparence semblait assez dérisoire malgré qu'elle n'en perdait nullement sa beauté...tout allait bien à la noble aristocrate alors ce n'était pas un peu de pluie qui lui ferait perdre sa beauté éternelle.
Elle sentit le regard de son époux la suivre lorsqu'elle passa à ses côtés, afin de partir récuperer une tasse de thé sur la table du déjeuné. Sans un regard pour l'elfe qui la lui servit, la noble femme ne tarda pas à regagner les iris claires et à la fois glaciales de son blond sorcier d'époux.

Sa nuit avait été trop courte? oui cela elle le savait pertinnement et le soupçonnait d'être pour le moins hypocrite dans sa réponse, il ne tarderait, d'ailleurs, pas à lui demander, pourquoi elle avait été tant agité cette nuit même...et Narcissa ne se trompait pas ce fut la question que lui posa le sorcier. Une sourire, peut être un peu froid, étirant ses lèvres délicates, Narcissa porta gracieusement la tasse de procelaine à ses lèvres, ne lachant pas un seul instant Lucius du regard...Il voulait savoir pourquoi elle avait tourné et viré toute la nuit? L'aristocrate allait lui en donner un apperçu...


_J'ai cru remarquer que cela ne vous convenez guère, Lucius...

Ironique? non voyons...juste un peu moqueuse et legerement amusé, revoyant son époux bougonner à chaque fois qu'elle le poussait un peu plus ou bien tirait davantage les couvertures...Merveilleuse nuit à l'agacer...enfin presque!
La jolie blonde reposa délicatement sa précieuse tasse sur la table ouvragée, et son regard emplit d'une certaine malice, jaugea un instant le noble sorcier avant de se décider à lui rétorquer plus "exactement"


_Quant aux raisons qui vous ont fait passer une nuit épouvantable...et legerement "courte", elles sont simples, peut être est ce simplement que votre "tendre" épouse, est exasperée par le fait que vous refusier de sortir en sa compagnie...

Et voilà la réflexion de la journée...toujours tout en finesse et de manière toujours aussi délicieuse mais la sorcière, aussi charmante soit elle, n'appréciait pas vraiment d'être délaissée depuis la chute du Lord et de voir que son époux se refusait à sortir du manoir ancestral pour une ballade en sa compagnie!

[toujours un amour cette Narcissa^^ Razz ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malfoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux: Magie noire : malédictions, démonologie
Patronus: Renard roux
Lieux d'habitation: Manoir Malfoy - Comté du Wilstshire -

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Mar 18 Déc - 14:28

[ un ange Laughing ]

Lucius l'observa prendre son thé, il aimait sa distinction en toutes occasions, ses paroles et son ton employé aussi soulignaient aussi sa classe naturelle. Elle avait de nombreux airs avec sa soeur Bellatrix mis à part qu'elle affichait une chevelure de platine et non de jais, un regard d'azur au lieu de prunelles ambrées.

Mais leur comportement aussi était bien différent, sa soeur était un garçon manqué et Narcissa une vraie nana XD avec tous les défauts et qualitées intrinsèques que cela sous entend. Sa remarque ne l'étonna pas, à première vue, elle avait envie de le taquiner à sa façon.
Mais ce n'était jamais sans raison, raison qu' il ne tarderait surement pas à découvrir.


L'aristocrate préféra la laisser parler, conservant un visage marmorréen ne laissant filtrer, pour le moment aucune émotions.
Il laissa s'intaller un silence bercé par le crépitement des flammes de la cheminée et le rythme régulier du tic tac de l'horloge. Finalement , il se dessouda de l'embrasure de la porte et fit quelques pas vers la fenètre qu'il scruta un instant avant de dévier ses iris de glace sur la blondinette.


"Non en effet ce n'est pas agréable", dit-il d'un timbre sec mais sans réelle hostilité.

Ainsi, il ne la sortait pas assez... Elle avait sans doute raison mais par fierté, il ne pouvait accepter d'acquiesser simplement et de la conduire le soir même à l'opéra même s'il se doutait que cela suffirait à rétablir une certaine harmonie, du moins provisoire...

"Exaspérée ?", reprit-il en arquant un sourcil.
"Mais dites moi, avant de prendre le lit pour un champ de bataille, vous auriez pu me convenir de cette carence un peu plus tôt"

Il tira légèrement un coin de sa bouche en un drôle de sourire.
"Ainsi vous vous ennuyez entre ces quatres murs... Bien... C'est fort facheux quoique guère nouveau"

Lucius savait que depuis que Drago était parti étudié à Poudlard à l'âge de 11 ans, Narcissa s'ennuyait, la compagnie glacée de son époux ne suffisant probablment pas à combler ce vide affectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissa Malefoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux:
Patronus: Cygne
Lieux d'habitation: Manoir Malefoy

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Mar 18 Déc - 20:06

[J'étais certaine que vous seriez d'accord...un amour! Very Happy ]

Son époux ne se résignait pas à la lacher du regard, et comme toujours Narcissa en faisait de même! Lui ferait elle le plaisir de baisser les yeux devant lui? Certainement pas....Elle ne lui avait jamais fait ce plaisir et ce jour n'était pas pret d'arriver! Elle était un Black et une Black ne baisse jamais les yeux devant quiconque! une Black est fiere. Malheureusement, ce cher Lucius était tout aussi fier qu'elle...elle aurait beau tenir des propos raisonnés jamais il ne les acquiesserait! Sacré orgueil quand tu nous tiens!C'était un fait il tenait bien son époux sous sa coupe!

Plus Narcissa observait son époux, et plus il la faisait sourire. A chaque fois qu'il était devant elle, elle ne pouvait que se rappeler comme elle avait réagit la première fois où ses yeux clairs s'étaient posés sur le prefet en chef de Serpentard...Un délice aurait elle pu dire si quelques années plutard on ne lui avait pas appris qu'il deviendrait son époux...Narcissa ayant toujours tenu un fort caractère, elle avait moyennement apprécié qu'on la destine au fils Malefoy, aussi bel homme qu'il ait pu être! Meme son cousin Evan Rosier lui aurait mieux convenu...il était bien moin arrogant que Mr Malefoy Junior! Mais, elle était une femme...Et les femmes de son milieu n'ont jamais le choix...

Son noble époux s'avança vers l'immense fenètre en vitraux sur laquelle venait terminer leur course les gouttes de pluie. Un teint pâle, des cheveux blond-blanc, un regard de marbre, un visage impénétrable et une voix glaciale...il n'avait pas changé...et il en avait fallu du temps à Narcissa pour s'habituer à cet homme et surtout à percer ses secrets...Retournant ses iris pénétrante sur elle, il lui rétorqua séchement, mais Narcissa ne s'en formalisa pas...il pouvait employer le ton qu'il désirait, cela faisait bien longtemps qu'elle ne réagissait plus, enfin tant qu'il ne criait pas...C'était un fait!
Une nuit comme la nuit dernière n'était pas agréable? oh...pensait il que Narcissa s'en souciait? ce fut dans un sourire tout à fait hypocrite qu'elle se décida à lui rétorquer


_Et bien mon cher...souhaitez vous que je demande à un elfe de vous préparez la chambre d'ami? cela ne vous éloignera que davantage de votre épouse.

Il voulait lui répondre froidement? Narcissa preferait de loin être sarcastique...chacun avait ses méthodes et ils savaient tout deux en user à la perfection...Narcissa pouvait être tout aussi blessante que son époux..C'est cela l'amour entre sang pur...une partie d'échec qu'il faut à tout prix remporter et où tous les coups bas son permit...
Malgré tout la jolie blonde n'apprécia en rien la remarqua qui suivit...elle n'en montra rien et au contraire ce mit à rire, un rire cristallin certe...mais refletant son amertume. Lucius touchait à un sujet délicat chez les Malefoy...un sujet qui avait toujours été très délicat et qui ne menait jamais à rien de très bon!

Observant son noble époux d'un oeil critique, la noble femme s'avança vers lui, avec un élégance certaine, ses mains pâles délicatement croisées sur sa poitrine et son regard froid mais envoutant posé sur son époux.
Il savait à la perfection qu'elle s'ennuyait, mais il ne faisait rien pour y remedier et Narcissa n'avait jamais apprécié le manque d'efforts de son époux! Son fils avait été son occupation durant 11ans, et Lucius aurait ainsi du remercier son fils unique, puisque de ce fait Narcissa ne se mêlée jamais de ses affaires et ne lui demandait jamais de lui rendre des comptes! Mais...depuis le départ de Drago, Narcissa avait perdu, la seule personne qu'elle pouvait chérir librement, il était certain que ce n'était pas son époux qui allait jouer les amoureux fous!Peut être aurait elle du, alors prendre un amant...au moins cela l'aurait diverti...Narcissa y réfléchissait encore.
Quoi qu'il ait pu en être, depuis leur fiançaille, Lucius n'avait jamais changé et ce n'était pas aujourd'hui qu'il changerait, elle s'ennuyait, elle le lui faisait comprendre mais s'en moquait aisement...souhait il, alors, qu'elle trouve un moyen de se faire.."remarquer", c'était une preuve qu'il connaissait très mal son épouse, car si Narcissa avait décidé de le faire réagir il réagirait et il ferait bien plus que l'emmener à l'Opéra!


_Peut être n'ai je pas eu l'envie de vous "embeter"? on ne sait jamais comment vous pouvez réagir mon cher...mais soit... la prochaine fois que quelque chose m'ennuira je vous assomerai de paroles jusqu'au levé du jour, Lucius.

Et voilà un nouveau sourire hypocrite. Remettant une mèche de cheveux blonde derrière son oreille elle reprit toujours aussi calmement, trop calmement

_En effet il n'y a rien de nouveau à mon ennui...et je remarque, à regret, que vous n'avez pas l'intention d'y remédier...bien... peut être devrais je me trouver un "divertissement" alors, au moins, "cela" me prendra du temps! et puis voyez le bon côté, Lucius, vous pourez dormir en paix!

Que de sous entendus... sous entendus que le blond comprendrait rapidement (malgré sa couleur de cheveux^^), Narcissa entendait par divertissement :homme, et son époux dormirait en paix puisqu'elle ne serait pas présente. Le menaçait elle? tout à fait, et malheureusement, pour Narcissa il ne s'agissait jamais de menaces en l'air! De toutes les façons que pouvait il bien faire? l'enfermer au Manoir? qu'il essaye...
Se détournant de lui, elle alla récuperer sa tasse de thé, tout en relevant ses longs cheveux blond, dévoilant sa nuque laiteuse, et les attacha dans un chignon négligé mais qui lui allait à ravire


[ je suis navrée si c'est un peu long]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malfoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux: Magie noire : malédictions, démonologie
Patronus: Renard roux
Lieux d'habitation: Manoir Malfoy - Comté du Wilstshire -

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Dim 6 Jan - 1:26

[ hj tkt c'est toujours un plaisir de te lire :top: et moi dsl pour l'absence j'étais pas chez moi T.T. ]

Lucius écouta Narcissa parler, exprimer son mécontentement. Il préférait ceci qu'une petite femme soumise et toujours à dire amen à ses propos. Néanmoins les sous entendus qu'elle employaient ne lui faisaient guère plaisir.
Il avait l'habitiude de telles algarades mais elle n'avait jamais été aussi mordante. La pluie ne la réussissait pas , car en plus de la tremper jusqu'aux os, ça la mettait d'une humeur exécrable.
Elle en rajoutait une couche avec ses sourires hypocrites qu'il avait appris à ne plus regarder comme une agression détournée . Il la regarda s'avancer vers lui, ses mains délicates et blanches croisées sur sa poitrine. L'aristocrate détaille son visage, le temps n'avait pas de prise sur elle. Narcissa était toujours aussi belle que par le passé, le temps de Poudlard lorsque la gloire de Voldemort n'en était qu'à ses balbutiements.

"Je n'ai nul besoin de la chambre d'ami, je sais que je n'aurai pas besoin de me répéter et que la nuit prochaine vous vous tiendrez tranquille", dit-il en conservant une voix sombre et monocorde, son visage marmoréen distillant une expression de froide tranquillité contrastant avec la lueur perçante de son regard.
"Si vous voulez m'assomez de paroles ma chère, libre à vous. Le silence de ses murs besoin d'une musique autre que le martelement de l'horloge vous ne trouvez pas?", ajouta-t-il en arquant légèrement un sourcil et caressant d'un geste machinal un pan du rideau avant de regarder de nouveau par la fenètre.

Lucius l'écouta siffler ses sous entendus et sa machoire se crispa légèrement. Jamais il ne tolèrerait que Narcissa est un amant mais si il ne changeait pas son fusil d'épaule c'est ce qui risquait d'arriver. Il se passa nerveusement la main dans les cheveux, traduisant une contrariété évidente. Il se dit que cela devait ravir sa charmante épouse de le voir ainsi. Celle ci retournait à son thé comme si de rien n'était et Lucius rompit le contact d'avec le rideau pour reposer sa main sur sa hanche les sourcils froncés; le regard noir.


"Et bien je ne sais pas, vous ne me parlez pas... Si vous ne me dites pas ce que vous désirez je ne vais pas le deviner", affirma-t-il sombrement avant de venir se poser à sa place pour prendre le petit déjeuner en compagnie de son épouse.
C'était bien une réflexion d'époux qui rejettait la faute non pas sur son manque d'attention mais sur le fait que Narcissa n'exprimait pas ses désirs.

Il saisit d'un geste raffiné sa tasse de thé et la porta à ses lèvres en regardant toujours Narcissa:


"Alors dites moi, vous voulez sortir... Vous voudriez aller où?", demanda-t-il froidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissa Malefoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux:
Patronus: Cygne
Lieux d'habitation: Manoir Malefoy

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Dim 6 Jan - 18:41

[ pas de problème j'étais pas là non plus ces derniers jours^^]

Ainsi elle se tiendrait tranquille la nuit prochaine et n'aurait pas à se répéter? il avait bien fait de parler...il serait tranquille la nuit prochaine, sur ce point il avait raison...mais Narcissa ne lui ferait pas l'honneur de sa présence.
Face à une femme agacée et de surcroit, mouillée! il ne vallait mieux pas penser tout haut! Lucius n'avait rien à gagner en l'agaçant davantage! La preuve en était que ce soir il dormirait seul! Après tout...qu'est ce que cela pouvait bien changer? Lucius était encore plus de marbre qu'à l'ordinaire ces derniers temps, enfin si cela était possible bien évidemment et son épouse l'agaçait! Alors comme on dit mieux vaut il être seul que mal accompagné...Lucius appliquerait ce dicton ce soir sur les bons vouloir de la jolie blonde.


_Vous avez entièrement raison mon cher...d'ailleurs...vous dormirez seul. Votre épouse n'a pas l'envie de vous honorer de sa présence. De ce fait vous pourrez à merveille entendre le carillon, qui sera votre seul compagnon!

Et voilà...un point, pour la noble aristocrate. Elle inclina legerement la tête à l'égard de son époux avant de retourner à son thé. Sa complaisance et sa patience étaient mises à rude épreuves ces derniers mois...il fallait bien que tôt ou tard Narcissa s'énerve contre cet époux trop orgueilleux.
Par la suite, Narcissa perçut parfaitement l'agacement et l'énervement grandissant de son époux, une main dans ses cheveux clairs, son regard devenu noir...et oui, c'était un fait, elle l'avait énervé. Mais quoi de plus facile que de lui parler d'amant? quoi de pire pour un homme si orgueilleux que sa tendre épouse aille trouver un autre homme et passer la nuit dans ses bras? Rien. Narcissa le savait, c'était bien pour cela qu'elle ne l'avait jamais menacé de la sorte, mais il fallait croire qu'à un moment ou bien un autre le blond allait devoir faire des efforts s'il ne voulait pas perdre son épouse...épouse qu'il se croyait dû...mais qui malheureusement s'éloignait de lui depuis bien longtemps et qui finirait par s'en éloigner définitivement.

Alors qu'il reprenait la parole et retournait prendre place à l'imposante table du salon, son regard d'acier posé sur elle, Narcissa se retint à grand mal de le giffler...Elle ne lui parlait pas? elle ne lui faisait part d'aucun de ses désirs? Elle, elle , elle et encore ELLE! et lui? avait il jamais fait le moindre effort pour être à son écoute?! lui avait il une seule fois parler avec autre chose que de l'hypocrisie et de l'indifférence?! il était on ne peut plus mal placé pour parler de la sorte!
AInsi, le regard de la noble femme, se fit glacial. Posant sa tasse de porcelaine lentement, sur la table d'acajou, Narcissa s'avança vers le fauteuil de son époux et s'appuya délicatement sur la table devant lui.


_Vous êtes puéril, Lucius...complétement puéril...Vous souhaitez que j'exprime tout haut ce que je désire? dites moi, mon cher, pourquoi le ferais je alors que votre indifférence et votre manque d'interet en sont presque palpable?

Narcissa l'interrogea brièvement du regard puis elle se redressa. Lucius se moquait bien de ce qu'elle désirait et il en avait toujours été ainsi, ou bien il se montrait attentif lorsque Lui même désirait quelque chose...qu'elle, faisait toujours en sorte de lui donner. Malheureusement, Narcissa était lasse du "sens unique".
La noble aristocrate s'éloigna du sorcier et retourna se poster près de l'imposante fenètre. Son cher époux finirait par perdre bien plus que la chambre conjugale s'il persistait.
Dans un sourire glacial Narcissa reprit la parole sur un ton tout aussi froid mais à la fois déçu


_La semaine qui précèda notre union, j'ai étendu Mère qui s'emportait sur Père dans le petit salon...ce jour là j'ai été outré par ses propos, que je trouvais alors déplacés..mais aujourd'hui et depuis déjà quelques temps déjà, je dois dire qu'ils étaient on ne peut plus exact...Savez vous ce qu'elle a dit à mon noble Père, Lucius? Narcissa reposa son regard sur son noble époux et elle reprit calmement, elle lui a dit que lorsqu'il conviendrait qu'il existe dans la vie autres choses, moins importantes peut être mais qui existent, que les sciences obscures et la pureté de notre sang, alors peut être son épouse lui reviendrait...La suite vous la connaissez, Père nous à quitté deux ans plutard mais Mère, elle, l'avait quitté bien avant...

Narcissa eut un sourire bref et froid, la situation actuelle entre les époux Malefoy était dans ces goûts là...c'était surtout une situation que Narcissa détestait presque autant que son époux aujourd'hui.
Revenant vers Lucius, Narcissa demeura derrière lui un court instant, puis se pencha par dessus son fauteuil et murmura doucement à l'oreille du blond


_Je crois pour toi que la situation est semblable aujourd'hui...à une nuance près...tu n'as pas face à toi, une épouse passive...

Voilà qu'elle le tutoyait, comme lorsqu'ils étaient dans l'intimité la plus totale ou bien lorsqu'il l'agaçait grandement ou bien encore, comme à cet instant, qu'il la décevait...
Narcissa se détourna, reprenant sa tassa de thé avec grace et s'approchant d'un elfe dans le salon pour qu'il aille préparer son bain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malfoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux: Magie noire : malédictions, démonologie
Patronus: Renard roux
Lieux d'habitation: Manoir Malfoy - Comté du Wilstshire -

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Lun 7 Jan - 14:31

[ ok ^^]

Lucius l'écouta sans rien dire bien que la volonté de son épouse de ne pas dormir avec lui blessait son orgueil comme une flèche empoisonnée. La scène qu'elle lui faisait avait un goût d'amertume et il reposa sa tasse de thé avec agacement. Elle avait visiblement décidé de régler ses comptes avec lui mais bien évidemment, il ne pouvait accepter une telle humialiation verbale:

"Alors comme ça vous voulez découchez?", commença-t-il d'une voix mêlant interrogation et sournoiserie. Le noble sorcier laissa échapper un long soupir, il avait du mal à voir son épouse dans les bras d'un autre homme, à vrai dire il ne la voyait pas du tout et ne voulait pas la voir. Etait ce peut être le moment de laisser parler sa révolte vis à vis d'une telle éventualité ? Il sentait une rage indicible picoter ses mains et son regard luisait d'une lueur malveillante alors qu'elle se posa devant lui lui sifflant sa rancune au visage.
Lucius la fixa sans ciller, ses yeux adamantins fichés dans ceux d'azur de la blondinette.


"Mais comment voulez vous que je me montre attentionné, vous êtes sans cesse à me toiser de haut, je déteste ça. Vous jouez les reines éplorées alors que je vous demande objectivement ce que vous désirez", dit-il d'une voix sombre.

"Et en plus vous m'insultez! Puéril non mais vous vous êtes regardé!..."

Narcissa vient se placer derrière lui, le tutoyant et usant de paroles qui ressemblaient plus à des menaces qu'à une vérirable mise au point. Il savait comment le ménage des Blacks avait explosé, comment Druella était partie et comment deux ans plus tard Cygnus allait rejoindre le monde de l'au delà. Jusqu'à présent, il n'avait pas fait le rapprochement avec son propre couple mais visiblement ce n'était pas le cas de son épouse.
Alors qu'elle s'éloigna visiblement décidée à le laisser sur ses bonnes paroles , il se leva d'un geste brutal envoyant valser le fauteuil derrière lui et s'avança vers Narcissa qu'il saisit par l'épaule avant de la retourner face à lui sans grand ménagement:

"Si vous voulez partir, dites le moi clairement au lieu de vous perdre dans des sarcasmes sensés me faire passer pour la pire pourriture qui soit. Vous décidez de quitter la chambre conjugale et maintenant de quitter ce toit..."

Il la saisit par le col de son corsage et la rapprocha de lui en gardant ses yeux plantés dans les siens:


"Notre histoire n'est pas celle de tes parents", ajouta-t-il d'une voix moins forte mais non dénuée de colère. "Peut être veux tu que le shéma se reproduise mais ce n'es pas mon souhait"
A son tour, il venait d'employer le tutoiement, cette proximité brutale et cet échange de pensées, de craintes enfouies créant surement un lien plus fort même ce ce dernier était voué à se détruire.
Puis il la relacha et se redressa la considérant d'un air étrange mêlé de colère et de dépit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissa Malefoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux:
Patronus: Cygne
Lieux d'habitation: Manoir Malefoy

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Lun 7 Jan - 22:12

[ Je rêve ou bien tu viens de me brutaliser?! pfffff ces hommes...tous des sauvages! xd]

Mais c'était qu'il comprenait vite...en effet elle allait découcher, après tout qu'avait elle à y perdre? Rien. Lucius ne faisait guère attention à elle, présente ou bien non qu'est ce que cela changerait? S'il avait froid, elle demanderait à un elfe de lui amener une bouillotte! Il parait que cela réchauffe assez bien. Quoi qu'il en soit, la jolie blonde occuperait, dès la nuit prochaine, la chambre à couchée prévue pour les invités, ou bien, dans le meilleur, enfin le pire pour son époux, elle occuperait le lit d'une autre demeure en d'autre compagnie.
La noble femme savait pertinement que son époux refusait d'imaginer l'hypothèse qu'elle puisse commettre un quelqueconque adultère...après tout elle était son épouse, sa proprièté...mais malheureusement pour lui, elle en avait assez et s'il ne changeait pas bien vite ces habitudes, l'aristocrate mettrait en application ses menaces, le faisant, de ce fait, subir un affront mémorable...


_ Vous avez parfaitement bien entendu, Lucius, je découche...peut être cela ne vous fera pas de mal et puis je suis certaine que vous dormirez à merveille même sans ma compagnie.

Toujours aussi hypocrite, elle savait qu'en agissant de la sorte elle ne faisait qu'augmenter la colère de son époux, mais la noble femme n'en avait que faire. Depuis qu'ils étaient mariés, elle avait subit la mauvaise humeur du blond à de nombreuse reprises, une de plus...qu'est ce que cela pouvait être?
Depuis le début, elle ne l'avait pas laché une seule seconde du regard, se refusant à lacher ce contact visuel et il en était de même pour le sorcier, Narcissa pouvait, ainsi, lire dans son regard sa fureur grandissante à son égard, ce qui la faisait sourire.


_Vous détestez cela? Mais vous en faites de même. Et puis, dites moi, m'avez vous connu différement?

La jolie blonde l'interrogea du regard, cela était véridict, Lucius ne l'avait jamais connu différente ou bien si...peut être lorsque Drago était enfant, Narcissa était toujours très souriante, rieuse...il fallait dire qu'elle choyait son fils comme s'il avait été la 8e merveille du monde!
Quoi qu'il en soit, la situation actuelle ne lui convenait pas et elle pensait le lui avoir fait parfaitement bien comprendre.


_Mais je le redis, Lucius, vous êtes puéril!

Pensait il un seul instant, qu'elle disait cela sans réelement penser? c'était mal la connaitre...oui l'attitude qu'adoptait son époux depuis bien longtemps était particulièrement puéril!
Narcissa conclua ses paroles et se détourna de son époux pour prendre congés, n'ayant plus la moindre envie de poursuivre cette discussion, qui menerait une nouvelle fois à rien.
Cependant, à peine eut elle réclamait un bain aux elfes de maison, que son époux se leva furieux, il envoya ballader son fauteuil violement contre le mur et s'approcha d'elle la retournant ses ménagements, face à lui. Ses iris myosotis se plantant, presque douloureusement, dans les siennes... Voilà elle l'avait poussé à bout. Bien.
Narcissa ne baissa pas son regard et l'écouta rétorquer, sentant sa colère qu'il ne prenait pas la peine de dissimuler derrière de faux semblants...pour une fois!


_ Je quitte la chambre conjugale c'est un fait, voyez là une bonne chose pour vous, quant à ce toit...je dirais que je ne l'ai qu'à moitier quitté!

Narcissa lui lança un regard glacial, mais son époux était bien décidée à réagir, de ce fait, il l'attrapa part son corsage et la ramena vivement vers lui. La noble femme fronça legerement les sourcils, face à ces gestes presque brutaux de son époux. Plaquée contre le bon sorcier, ses mouvements étant assez limités, la jolie blonde se s'étonna en rien qu'il se mette à la tutoyer...

_Crois tu que je le désire?! crois tu seulement que je reve de nous voir terminer comme mes parents!? Mais pour l'instant je constate que nous allons dans la même direction!

Il en était fait, la jolie blonde était furieuse contre lui. Lorsqu'il la relacha, elle le dévisagea un court instant, puis le repoussa violement pour qu'il demeure à bonne distance d'elle

_ Des femmes se seraient damnées pour t'épouser et des femmes se damneraient pour t'avoir dans leurs lits pour le seul prestige de ton nom, pour le seul plaisir de croiser ton regard! la jolie blonde détourna un bref instant son regard, puis reposant ses yeux sur le sorcier elle reprit sans cacher sa colère à son égard, Moi je n'ai pas eu le choix, je t 'ai épousé, j'ai partagé ton lit et je t'ai aimé...et la seule considération que j'ai eu de ta part est équivalente à celle que tu accorde à tant d'autre... Je suis fatiguée Lucius! Fatiguée de ton indifférence!

Narcissa lui lança un regard froid, ne réalisant pas immédiatement qu'elle avait employé le verde "aimer" au passé...le pensé t elle? ou bien était ce simplement sa colère qui l'avait mené à pronocer ces paroles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malfoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux: Magie noire : malédictions, démonologie
Patronus: Renard roux
Lieux d'habitation: Manoir Malfoy - Comté du Wilstshire -

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Mar 8 Jan - 0:11

[ lol non je ne te brutalise pas, j'appuie mes paroles de gestes convaincants Laughing ]

L'aristocrate sentait sa fureur monter crescendo à chaque mot que prononçait Narcissa. Il préfèrerait distiller un poison dans le thé de son épouse plutot que de la savoir coucher avec un autre homme que lui. Démoniaque Lucius ? Non juste comme tous les Malfoys impérial et gorgé d'une fierté malsaine pouvant dans certaines circonstances conduire à des actes d'une fourbe violence.
Il n'avait jamais levé la main sur elle. Ne pas suivre l'exemple de son père... Mais ce matin là, il avait la désagréable impression que c'était ce qu'elle cherchait à provoquer:


"Vous ne ferez pas celà. Songez à votre honneur", grinça-t-il tout en sachant que cela n'aurait guère de portée sur Narcissa. Elle ne pouvait être sérieuse en disant cela... Après toutes ces années, cette femme était-elle une inconnue ? Dans l'intimité il l'avait toujours respecté, toujours traité avec dignité et prévenance. Elle était son épouse et pas n'importe quelle fille de peu de vertu levant la cuisse après un regard quelque peu appuyé.

Il continua de l'écouter, non mais quelle mouche l'avait piqué pour qu'il ait droit à une scène pareil. N'avait-il pas assez de soucis sans que Narcissa se mette à revendiquer de telles choses, de lui parler comme s'il n'était qu'un elfe de maison?
Lorsqu'elle le repoussa avec violence, un déclic lui révéla que c'était le geste à ne pas faire, elle ne ressentait pour lui que répulsion, en tout cas, il percevait la chose de cette manière. Elle le repoussait comme un malapris alors qu'il mettait simplement les points sur les "i", la colère lui fit crisper les machoires alors qu'il sentait son pouls s'accélérer ce qui n'était jamais très bon signe. Il possédait en lui une rage et une haine que le statut de mangemort permettait d'exorciser régulièrement mais depuis la chute du Lord, ces sentiments noirs s'étaient accumulés et il suffisait d'un rien pour les faire ressurgir.
La détresse qu'il ressentait devant un tel mépris s'enfouissait de plus en plus sous la douce couverture d'une violence physique qui faisait bouillonner son sang dans ses veines. Si Narcissa voulait ne pas essuyer une correction inédite, elle devait se taire, se taire ou modérer ses propos.

Cependant, son dernier discours calma brusquement ses ardeurs criminelles. Elle ne recherchait qu'un peu d'attention. Il prit conscience [ il lui en a fallu du temps pfff lol ] que derrière l'apparence parfaite et lisse de son ménage lors des sorties... lointaines... dans la bonne société, n'était qu'un leurre. Leur famille était loin d'être aussi unie , Drago était le centre de leur attention enfin surtout celle de Narcissa mais celle qu'il daignait accorder à sa noble épouse était bien fade.

Elle l'avait épousée sans qu'on ne lui en laisse le choix, de son côté, lui même n'avait pas vraiment eut son mot à dire. Abraxas et Cygnus avaient décidé, les deux adolescents n'avaient qu'à se plier à leurs volontés.
Narcissa lui repprochait d'être infidèle, de se comporter comme un homme à femmes macho et dédaigneux non seulement avec les dites maitresses mais aussi avec elle.
Le verbe "aimer" employé au passé déclencha un léger malaise. le clash qui retentissait dans son esprit le laissa muet pendant quelques instants alors que son teint légèrement empourpré devait devenir plus pâle que d'ordinaire.

Pendant toutes ses années, il s'était appliqué de les protéger, Drago et elle, des conséquences néfastes et malsaines de son allégeance. Sa fidélité à Voldemort s'était sérieusement ébranlée à la première disparition de ce dernier laissant sa famille dans une sécurité toute relative. Mais son retour avait sonné le glas de cette hypothétique tranquilité pendant laquelle il avait retrouvé un semblant de vie de famille. Les choses s'étaient enchainées rapidement, il avait passé deux ans en prison et à sa sortie la guerre avait repris, plus sanglante que jamais pour enfin sceller le sort du Seigneur des Ténèbres.
Bien évidemment ces évênements l'avaient éloigné de Narcissa et aujourd'hui, sa lassitude passée il avait concentré sa réflexion afin de faire tomber l'Ordre du Phoenix. Il y avait eu ce raid contre Poudlard et depuis... Plus rien...


"Narcissa je... Je ne savais pas que vous étiez si malheureuse", dit-il d'un timbre monocorde. Cette voix dénuée d'émotions lui permettait de garder une certaine contenance. Narcissa risquait-elle de le prendre pour une nouvelle marque d'indifférence ? Pourtant ce n'étais pas le cas, c'était même la première fois qu'il se montrait aussi sincère depuis bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissa Malefoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux:
Patronus: Cygne
Lieux d'habitation: Manoir Malefoy

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Mar 8 Jan - 1:43

[Des gestes convaincants? en plus tu joues sur les mots....pfffff quelle hypocrisie! Suspect pour la peine je t'assome d'un flash Back! ]

En plus il osait rétorquer! Croyait il un seul instant que son honneur était en cause? après tout si son adultère venait à se savoir c'était lui qui perdrait la face! Et oui, il n'était jamais très bien vu dans la haute socièté qu'un homme soit trompé par sa femme...cependant le contraire était tout à fait permis...Malheureusement Narcissa n'avait jamais apprécié le contraire!
Son époux cherchait à se donner contenance en rétorquant de la sorte, il cherchait à se persuader lui même qu'elle ne le tromperait jamais...mais elle savait très bien qu'elle avait insinué le doute en lui, c'était parfait, bien qu'elle savait aussi que Lucius preferait la tuer de ses mains plutot qu'apprendre qu'elle avait passé la nuit avec un autre que lui. Chose qui n'était jamais arrivé, même lorsque le sorcier avait été absent durant deux années...Il fallait croire qu'elle était trop gentille...bien plus qu'il ne le méritait.
Ce fut dans un sourire particulièrement hypocrite qu'elle lui rétorqua


_Je ne ferais pas cela? c'est ce que nous verons... je vous rappelle que l'honneur bafoué sera avant tout le votre!

Que voulait il, peut être connaissait il mal son épouse, peut être l'avait il trop délaissé pour voir qu'aujourd'hui,elle se moquait bien de se qu'il pouvait penser car tout ce qui comptait à présent n'était autre que ses bons vouloirs à elle.
La jolie blonde pensait lui avoir clairement fait comprendre la situation, elle pensait que Lucius comprenait que quitter la chambre conjugale n'était qu'un premier pas vers l'infidélité...

Par la suite lorsqu'elle eut l'audace de le repousser violement comme s'il n'était rien d'autre qu'un vulgaire sang de bourbe, elle comprit qu'elle était allée trop loin mais étrangement elle ne s'en formalisa pas...Il pouvait la giffler que cela ne changerait rien à la colère qu'elle ressentait contre lui à cet instant!
Narcissa connaissait suffisament son époux pour savoir que le geste qu'elle venait d'avoir à son égard était très loin de lui avoir convenu, son époux n'était pas le genre d'homme à accepter de se faire repousser par sa propre épouse. Il allait pourtant devoir s'y faire car désormais il vallait mieux pour lui qu'il ne l'approche pas trop.
La colère bouillonait en son époux, mais la jolie blonde poursuivit et ses paroles semblèrent troubler le noble sorcier.
Comprenait il qu'elle n'était pas un dû? comprenait il qu'elle en avait assez? qu'elle était fatiguée, lasse de lui et son indifférence?! peut être... Peut être se rappelait il que leur mariage n'avait jamais été rien d'autre qu'un arrangement entre leurs pères respectifs. Narcissa se souvenait tellement bien du jour où on leur avait appris la nouvelle...

*Flash Back*

_ Cissa!! il est 20h que fais tu encore?!

Une sorcière aux cheveux sombres et au regard tout aussi sombre que la nuit tournait en rond dans un long couloir éclairé par de nombreuses bougies, elle semblait attendre une dénommée Narcissa...
Soudain l'une des portes s'ouvrit lentement dans un grincement sonore et une jeune femme apparut vétue d'une somptueuse robe emeraude mettant en valeur son teint de porcelaine. Ses cheveux d'un blond très clairs étaient retenus dans un chignon élégant et le visage de cette jeune femme était illuminait par un sourire discret...elle devait avoir tout juste 18ans.
D'une démarche élégante elle suivit son ainée dans un dédale d'escaliers qui menait à une imposante salle de réception, richement décorée et bondée de monde... Tous des sorciers et sorcières de bonnes familles venus assister à l'annuel Bal donné par les Black...
Narcissa, la blondinette et cadette de la famille, semblait rayonnante, en contraste parfait avec soeur ainée Bellatrix.

Une fois au bas des escaliers, la jolie blonde s'arrêta pour observer les lieux, elle était jeune, elle était belle et elle adorait s'amuser, elle adorait les bals...
De nombreux admirateurs se tournaient déjà sur elle et la jeune femme appréciait cela, elle aimait être adulée...
Comme chaque année son père allait prendre la parole et faire un bref discours avant d'ouvrir le bal dans une valse avec l'une de ses deux filles...cette année, elle, Narcissa Black, probablement... Elle ne s'était pas trompée et l'instant d'après on réclama le silence. SOn père était non loin d'elle et le regard de la cadette se posa sur l'homme imposant qu'était Cygnus Black et l'écouta parler, une lueur de fierté dans le regard:

_Mes chers amis... je suis heureux de vous accueillir une nouvelle année dans la noble demeure des Black...chaque année je vous rabats les oreilles de quelques discours politiques...mais cette année il en est quelque peu différent, comme vous le savez tous, Bellatrix a fait honneur à son sang l'année passée en épousant le jeune Lestrange... nous nous sommes tous réjouis de cette union qui préserve la pureté de notre race. Une acclamation se fit entendre dans la salle et Narcissa put lire dans le regard de sa soeur une immense fierté, mais son attention fut à nouveau capturé par son père qui réclama le silence et reprit la parole tournant son regard carnacier sur elle, Et comme vous le savez également, Narcissa, est en âge de se marier et de faire à son tour honneur à son sang...c'est pour cela que Mr Malefoy et moi même à vont l'immense privilège d'annoncer les fiançailles du jeune Lucius et de la dernière de mes filles...Alors mes amis...je vous dirais une chose! Toujours Pur!

Narcissa n'eut pas l'impression d'avoir bien compris, mais n'eut elle pas le temps de réaliser que son père l'attirait déjà vers lui avec force. Son regard glacial et inquisiteur posé sur elle, il semblait la détailler, se demandant peut être si elle ferait une...une...bonne épouse!
La jolie blonde réalisa soudainement ce qui venait de se passer....elle avait été vendu comme une vulgaire marchandise, voilà que se retrouvait fiancé...une chose était certaine, elle ne s'y était pas attendue.
Son regard laissant transparaitre une certaine incompréhension se posa alors sur un jeune homme qui venait d'apparaitre face à elle. Elle l'avait déjà vu, il était beau, il était glacial, il serait son époux: Lucius Malefoy.
Ses iris de cristales détaillèrent sans retenues l'homme avec qui elle allait devoir passer sa vie tout simplement pour le bon plaisir de leurs pères... Cet homme semblait indifférent à elle, comme si cette annonce ne l'avait que très peu atteint...Il semblait l'observait, comme une observe un jolie objet que l'on sait très prochainement en sa possession. Elle ne l'aimait pas...mais elle ferait honneur à son sang...après tout...qui était elle pour dire non?

*Fin du Flash Black*[pitoyable mais àa m'éviter un résumé^^]

Quoi qu'il ait pu en être dans le passé, Narcissa avait appris à aimer son époux mais les choses faisaient qu'aujourd'hui son affection lui paraissait lointaine..lointaine face à un époux absent de toute affection.
Malgré tout, Lucius se calma, elle pu le lire dans son regard, peut être que le passé qu'elle venait d'employer lui avait fait comprendre qu'il était entrain de perdre, cette poupée que lui avait offert plus de vingt années auparavant.
La noble femme le laissa rétorquer et un silence suivit les mots de son époux. La jolie blonde était en colère mais elle s'avança vers le sorcier l'observant avant de lui rétorquer dans une simplicité déconcertante.


_Ne vous en faites pas j'ai appris bien assez tôt que la vie n'était pas rose...alors malheureuse est un mot bien excessif...Je vous l'ai je suis simplement fatiguée d'avoir à faire vainement des efforts dont vous n'avez que faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malfoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux: Magie noire : malédictions, démonologie
Patronus: Renard roux
Lieux d'habitation: Manoir Malfoy - Comté du Wilstshire -

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Mer 9 Jan - 23:46

[ j'aime bien le principe des flash backs Wink tkt ça ne m'a pas assomé juste montré que mon perso est encore plus fumier que ce que je pensais lol ]

Lucius observait Narcissa en silence, il n'avait guère envie de rétorquer à ses attaques verbales, son couple était assez en morceau sans que sa langue de serpent envenime encore le tout.
Pendant quelques instants, la jolie blonde sembla plongée dans les réminiscences amères du passé. Si il s'était douté qu'elle pensait à leur rencontre, le regard qu'elle posait à présent sur lui lui aurait paru encore plus lourd de reproches.

Le sombre sorcier ne la lacha pas des yeux alors qu'elle s'avançait vers lui concluant leur discussion avec un ton plein de simplicité ce qui grinçait à ses oreilles comme un nouveau sarcasme. Il ne s'était pas rendu compte à quel point il l'avait délaissée, seule dans ce palais de glace et de solitude et à présent il prenait conscience qu'il avait été un très mauvais époux, égoiste qui ne se souciait que de son allégeance même si celle ci avait protégé sa famille jusqu'à aujourd'hui.

Il baissa un instant les yeux, les posant sur le pommeau de sa canne sur lequel ses doigts jouaient nerveusement puis il les planta de nouveau dans ceux de Narcissa:


"Bien...", dit-il doucement. "Vous faites bien de m'en parler, je ..."
L'aristocrate secoua légèrement la tête et poussa un léger soupir.
"Je suis désolé..."

Lucius espérait qu'elle comprenne sa sincérité, qu'elle ne croit pas en un nouveau jeu d'hypocrisie dans lequel il se décharge par quelques mots de ses responsabilités.
Il avait pensé protéger sa famille en les tenant à l'écart de tout cela mais visiblement, il s'était trompé sur toute la ligne et à présent, la vérité lui éclatait à la figure et il ne pouvait qu'en savourer son amertume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissa Malefoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux:
Patronus: Cygne
Lieux d'habitation: Manoir Malefoy

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Jeu 10 Jan - 1:52

[ AH ben il était pas là pour te valoriser ce flash Back^^ Faut pas rêver non plus^^]

Narcissa ne s'apperçut pas réelement du silence de son époux, à vrai dire elle était bien trop perdue dans ses souvenirs pour faire attention au moindre fait ou bien geste du blond sorcier. Dans un sens, mieux vallait il que Lucius ne rétorque en rien. Narcissa n'avait pas dans l'envie de l'entendre lui répondre, elle n'avait pas l'envie de l'entendre se trouver une excuse! Non il n'avait pas d'excuse...Narcissa lui en avait trouvé bien assez durant toute ces années, et lui même s'en était trouvé bien assez!
Elle avait fermé les yeux sur beaucoup de chose se contentant d'être, ce pourquoi on l'avait marié à cet homme, c'était à dire une bonne épouse. Oh oui elle était une bonne épouse, elle faisait bonne figure et semblait parfaitement heureuse dans son ménage lorsque tout deux étaient à l'extérieur...Rien que du paraitre encore et toujours...les choses ne semblaient pas vouloir changer, elles n'avaient jamais changés. Son époux semblait s'y refuser.
La noble femme s'était faite à cette situation durant tout ce temps mais il semblait qu'aujourd'hui toute la rancoeur qu'elle avait accumulé venait d'exploser...Lucius était accablée par son épouse parfaite.

Lorsqu'elle se fut avancée vers le sorcier, l'aristocrate le jaugea du regard, se demandant s'il avait saisit ses propos...cherchant à savoir ce qu'il en pensait. Son époux avait été, il fut un temps insondable pour elle, mais aujourd'hui elle pouvait voir plus loin que l'apparence glacée que dégager cet homme..Et fort heureusement.
Narcissa fut alors troublée lorsque Lucius retrouva l'usage de la parole...aucune ironie de persait dans sa voix mais surtout...il était désolée. Ce n'était pas des mots qu'elle entendait souvent, non loin de là et elle en fut quelque peu troublée. Son époux n'était pas le genre d'homme qui se rabaissait ou s'excusait devant une femme et elle savait que pour lui prononcer ces mots n'était pas une chose aisée...De ce fait la jolie blonde les prenait avec beaucoup de considération et cela eut pour effet d'apaiser sa colère contre le sorcier.

Narcissa soupira légèrement déposant délicatement l'une de ses fines mains sur la joue laiteuse de son époux. Elle le connaissait, Lucius était tel qu'il avait été élevé...elle remerciait d'ailleurs Salazar que son époux ne ressemble pas davantage à son père Abraxas, elle avait toujours détesté ce beau père....elle savait qu'à sa manière au service du Lord il avait cru protéger les siens tout en servant ses idéaux, c'était pour tout cela que de nombreuses fois elle avait pardonné par le passé, l'attitude du noble Sorcier.
Son regard de cristal posé dans celui acier de son époux, la jolie blonde reprit la parole doucement et beaucoup plus calmement


_Sachez que je ne veux pas vous accabler davantage avec mes propos et que je refuse également de reproduire le shéma de mes parents, Lucius...Mais les choses sont telles aujourd'hui que votre épouse est fatiguée par la solitude de ces murs...

Narcissa aimait son époux cela était un fait indéniable...mais elle ne reviendrait en rien sur les propos qu'elle avait tenu et surtout elle ne se répéterait pas...Si les choses ne changeaient pas, l'aristocrate perdre son épouse car elle était lasse de tout cela, lasse de son indifférence.

_ Peut être ai je été sotte, après tout nous savions l'un comme l'autre ce qui nous attendait dès lors que nous avons été fiancé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malfoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux: Magie noire : malédictions, démonologie
Patronus: Renard roux
Lieux d'habitation: Manoir Malfoy - Comté du Wilstshire -

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Dim 13 Jan - 20:28

Lucius considérait Narcissa en silence avec une certaine confusion. Cette expression était inédite sur le visage marmoréen du sombre sorcier enfin pas si inédite que cela sauf qu'il ne l'adoptait jamais en présence de quelqu'un.
Ces instants de doute n'appartenaient qu'à lui mais aujourd'hui la situation elle même avait un goût amère de nouveauté.

La main fine et blanche de Narcissa se posa sur sa joue et il garda ses yeux incrustés dans ceux de la blondinette. Sa voix douce avait le don de l'apaiser, aussi fort que lorsqu'elle se montrait arrogante et haut perchée, elle pouvait lui faire perdre son calme. Mais cette fois, Narcissa avait fait mouche et quelque chose avait percuté en lui... Enfin...
Il était temps que certaines choses changent au sein de sa famille s'il ne voulait pas la voir finir de se briser. Néanmoins ni elle, ni lui ne voulait reproduire le shéma tragique de la famille Black et c'était déjà un bon point, ensuite il fallait se donner les moyens d'agir contre ce courant plutot monotone qui les engluait l'un et l'autre aux habitudes. C'était le moment de montrer à sa noble épouse qu'il l'aimait sous ses airs froids et détachés, qu'il pouvait être capable d'autre chose que de cette indifférence souveraine et insolente qui faisait son image et par là même celle de sa famille.


"Non", dit-il en posant la main sur la sienne avant de l'oter avec délicatesse de sa joue pour la garder prisonnière de la sienne.
"Vous n'avez pas été sotte Narcissa. Vous avez pensé comme toute personne a le droit de penser , vous avez voulu être heureuse et... Vous ne l'êtes pas", dit-il d'une voix posée et douce avant de baisser les yeux sur leurs mains.

"Je...", reprit-il en relevant le nez pour poser ses yeux d'acier sur un point invisible au niveau du mur avec l'air de réfléchir XD.
"Il faudrait mettre de la gaité dans cet endroit. Depuis le départ de Drago vous êtes si triste. J'aimerais pouvoir vous amener cette joie ", ajouta le noble sorcier en scellant de nouveau ses yeux dans ceux de son épouse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissa Malefoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux:
Patronus: Cygne
Lieux d'habitation: Manoir Malefoy

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Dim 13 Jan - 23:02

Son époux semblait confus...Il fallait dire qu'il était pour le moins très tèrs rare de voir l'illustre Lucius Malefoy confus! Apparamment son énervement lui était passé et avait laissé place à la confusion, le faisant ainsi se remettre en question. Voilà tout ce que désirait Narcissa, qu'il se remette en question et comprenne qu'ils étaient grand temps de réagir avant qu'il ne soit trop tard...parce que oui il serait bientôt trop tard. Narcissa en avait assez. Elle lui avait fait comprendre, désormais son époux avait les cartes en main et c'était à lui de savoir les jouer avec précautions...Encore et toujours la jolie blonde ferait des efforts mais cette fois ci uniquement si Lucius en faisait tout autant.

Le masque habituellement de marbre que portait le blond sorcier venait de tomber. C'était un aspect positif...autant fallait il que cela dure plus de quelques minutes.
Sa main pâle délicatement posée sur la joue du sorcier, fut regagnée par celle de son époux qui la prit doucement et la garda dans la sienne, ses iris clairs éternellement posées dans les siennes.
L'instant précédent, Narcissa lui criait dessus et le manaçait, l'agaçant toujours plus...mais, tout cela semblait avoir laissé place à un moment de doute et de tendresse, durant lequel Lucius prononça des paroles qui fit blémir Narcissa..."elle n'avait pas été heureuse"...c'était peut y aller un peu fort...


_Je l'ai été...mais je crois que le bohneur n'est qu'éphémère dans la demeure des Malefoy...

La jeune femme eut un pâle sourire, oui le bonheur n'était qu'éphémère chez les Malefoy tout pouvait changer du jour au lendemain...tout pouvait basculer. Lucius en était conscient et elle en était consciente.
Cependant, la noble femme haussa legerement un sourcil en entendant son époux reprendre alors qu'il reposait son regard sur elle. Et bien! ses propos avaient ils eu l'effet d'un sortilège d'électrocution?! Lucius voulait du changement! Elle lui aurait presque demandé de répéter tellement cela ne lui ressemblait en rien!

Un sourire malicieux vint alors se loger sur les lèvres délicates de la jeune femme, décidée à retrouver le sourire et une certaine bonne humeur, elle observa un court instant son époux et ajouta avec une touche d'amusement


_Voulez vous que je peigne les murs en rose pour retrouver un peu de gaité? qui sait cela marcherait il...

Narcissa l'interrogea du regard tout en conservant son air amusé puis elle s'éloigna du sorcier et alla récuperer sa baguette qui tronait sur la cheminée...
Dans un bref coup de baguette le salon se retrouva d'une couleur rose bonbon! les fauteuils, l'imposante table...tout absolument tout!
Narcissa observa les lieux d'un oeil critique tout en revenant vers son époux et appuyant son dos contre le torse de ce dernier pour observer les lieux


_je crois bien que le rose n'est pas votre couleur mon cher...cela ne va pas vraiment avec vos cheveux!

Elle lui jeta un regard par dessus son époux, c'était l'hopital qui se foutait de la charité! Elle avait des cheveux toutes aussi blond que les siens! On aurait cru que c'était le couple "Barbies" qui vivait ici!
Toujours appuyée contre le torse de son époux, Narcissa se retint de rire continuant de regarder la pièce réfléchissant aux "quelques" modification à effectuer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malfoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux: Magie noire : malédictions, démonologie
Patronus: Renard roux
Lieux d'habitation: Manoir Malfoy - Comté du Wilstshire -

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Mer 16 Jan - 13:16

Lucius approuva en silence, elle avait été heureuse un jour mais ce temps était révolu. Il fit remonter sa mémoire afin de prendre objectivement conscience du moment à partir duquel tout avait étrangement basculé.
Au début de leur mariage, il s'agissait de faire plus ample connaissance, de s'apprivoiser aussi bien mentalement que physiquement, bien que la nuit de noce eut de ce côté un peu bousculé les choses.
Néanmoins il avait tenté du mieux qu'il pouvait de faire en sorte que la noble femme se sente ici chez elle et à sa grande satisfaction, il avait rapidement réussit ce pari.

Puis Drago était arrivé accaparant naturellement l'attention de Narcissa quant à Lucius et bien il menait à bien son rôle de père en inculquant au garçon une éducation et digne de tout héritier Malfoy, son épouse se chargeait de lui apporter affection et tendresse. Puis Voldemort avait disparut , soi disant tué par le fils de James et Lily Potter, chose qui pour tous les adeptes était purement et simplement inconcevable.
De nombreuses années passèrent pendant lesquelles il avait plus de temps à leur accorder , menant une vie presque rangée entre sa famille et son travail au Ministère au sein duquel il manipulait avec brio le Premier Ministre et le Conseil d'Administration à grand renfort de chèques conséquents, de menaces meurtrières qui suffisaient à asseoir un pouvoir sans ambiguité.
Puis le Seigneur était revenu et avec lui son lot de missions plus dangeureuses les unes que les autres. Il s'était retrouvé enfermé à Askaban et cette expérience l'avait profondément changé bien qu'en apparence il conserve cette allure impériale et autoritaire.
A nouveau il avait ainsi creusé un fossé entre lui et sa noble épouse et celle ci lui avait rappelé aujourd'hui que s'il ne changeait pas son fusil d'épaule et bien il se retrouverait seul dans sa belle demeure de glace.

Il arqua un sourcil à la proposition de Narcissa qui en un coup de baguette transforma le luxe glauque et gothique du salon en une maison de poupée affreusement claire et gaie. Un sourire se dessina sur ses lèvres alors qu'il constatait à quel point changer deux ou trois choses pourrait être bénéfique non seulement au niveau du mobilier mais dans la façon d'appréhender leurs raports.
Narcissa vint placer son dos dans son buste et bizarrement il ne regardait plus son salon de Barbie mais la nuque laiteuse et délicate de son épouse, détaillant chacune de ses courbes, chaque parcelle de son grain de peau d'une finesse incroyable. La proximité soudaine de Narcissa réveillait un désir qu'il croyait envolé, toutes ces nuits passées à ces côtés à dormir au lieu de faire des choses plus intéressantes XD.

Son parfum vanillé teinté d'un raffinement digne de sa condition sociale parvenait à ses narines émoustillées et les dernières paroles de la blondinette mirent un certain temps à être captées par son esprit à la fois tourmenté et hypnotisé.
Puis il se donna une claque mentalment afin de redescendre un peu sur terre et répondit amusé:


"Non en effet, c'est un peu trop criard. Si certains meubles vous déplaisent je vous laisse le soin de trouver comment les mettre différement en valeur"

Cependant il espérait qu'elle ne s'amuse pas à transformer son décor victorien en quelque chose de vraiment trop féminin qui, lorsqu'il recevrait des camarades mangemorts feraient croire à ces derniers qu'il a viré de bord XD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissa Malefoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux:
Patronus: Cygne
Lieux d'habitation: Manoir Malefoy

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Mer 16 Jan - 16:37

Un court silence s'était installé entre les époux Malefoy avant que la noble sorcière ne se décide à transformer leur salon en une véritable maison de poupée rose. Narcissa s'était alors laissée aller à ses pensées, se demandant si un jour les choses s'arrangeraient vraiment ici...Cela se pouvait peut être...après tout le Lord était tombé et c'était ce Lord même qui avait chamboullé leur vie. C'était pour ce Lord Noir que son époux avait été mené loin d'elle tant de fois et qu'il avait passé deux années dans une cellule... Autrefois partageant les idées de son époux et ainsi celles que clamer haut et fort Lord Voldemort à ses fidèles...la noble femme ne se trouvait pas malheureuse, à l'heure d'aujourd'hui, que le Lord ait disparu...Qu'il reste donc dans l'autre monde qu'il semblait avoir rejoint.
Narcissa avait cru pouvoir supporter tout cela, elle avait cru pouvoir voir son époux puis son fils, prendre des risques vainement pour l'avidité d'un seul...mais elle s'était lourdement trompée et ne regrettait pas ce temps de guerre et de folie qui avait précédé les jours présents.
Elevée pourtant selon ces idées, élevée dans les abîmes même des sciences occultes. Elle était une Black et la seule fierté qui aurait du lui importer, aurait du être le sang qui coulait dans ses veines et la conservation de ce sang si ... précieux ... Malheureusement il fallait croire que malgré l'orgueil et la fierté que prodiguait le sang des Black, Narcissa était bien loin de correspondre à son ainée Bellatrix... Non elle était une épouse et une mère et c'était au nom de cela qu'elle preferait de loin que son époux et son fils, lui reviennent. La difficulté d'accepter de voir son époux, puis son fils, partir se mettre en danger, était bien trop élevée pour que Narcissa n'accepte de l'endurer davantage. Elle refusait tout simplement de perdre tout ce qu'elle aimait et chérissait pour voir Voldemort acceder au Pouvoir et démontrer la suprématie des sang purs. Ainsi, aujourd'hui, malgré qu'elle ne l'avouerait pas à Lucius, Narcissa préferait de loin la déchéance de Voldemort.

Par Salazar! qu'il était étrange de voir leur salon empirique et sombre devenir d'un rose bonbon! Narcissa observait, de ce fait, les lieux dans un sourire amusé. Si bien qu'elle n'avait pas vraiment fait attention au fait qu'elle venait de prendre son époux pour un dossier de fauteuil! confortable certe!
La noble femme s'était appuyée contre lui sans gène mais sans non plus y préter grande attention, avec un grand naturel comme si cela avait été une simple habitude. Mais cela en avait été une, la noble aristocrate le faisait souvent lorsqu'ils venaient tout juste de se mérier et qu'elle estimait alors qu'elle avait tout droits sur son époux et qu'il ne pouvait rien lui refuser. A cette époque, il lui arrivait fréquemment de prendre son époux pour un coussin! Un coussin pas des plus malheureux et c'était un statut dont son époux n'avait, alors, jamais à se plaindre.
Sans gène, comme si elle avait simplement retrouvé une simple habitude Narcissa était ainsi installée contre Lucius, jouant distraitement avec sa baguette entre ses doigts fins.
En y réfléchissant un instant, cela faisait bien longtemps qu'elle ne s'était pas retrouvée si près du blond sorcier! Il fallait dire aussi que la jeune femme prenait grand soin à l'éviter et qu'ils avaient beau partager le même lit, que ce dernier étant tellement vaste, Narcissa conservait toujours une certaine distance de "sécurité" que Lucius respectait à merveille. Et oui chez les Malefoy la seule "occupation" nocturne n'était autre que le sommeil! (^^)

Lucius la tira alors de ses pensées lorsqu'il reprit la parole avec une pointe d'amusement dans la voix. Narcissa réalisa alors quelle place elle venait de prendre, elle put ainsi sentir la chaleur de son époux contre son dos envahissant de ce fait chaque parcelles de sa peau délicate, elle sentait son souffle parcourir sa nuque laiteuse,ne lui rappelant que davantage la proximité du blond sorcier dont elle percevait sans difficulté le parfum si familier qu'elle aurait aisement reconnu parmi cent.
Dans un sourire pimenté par une malice certaine, la jolie blonde lui jeta un regard par dessus son épaule retrouvant la parole de sa voix douce


_Vous me laissez le soin? je vous conseille alors, si vous ne voulez pas regretter d'avoir un jour prononcé ces mots, de vous occupez également de la disposition de votre salon...il serait facheux que je laisse votre fauteuil de couleur rose..

Etait ce une invitation à s'occuper également du salon? certainement! Surtout qu'elle savait pertinnement que son époux était très loin d'aimer ce genre "d'occupation"! Ce n'était pas vraiment du style du blond sorcier de s'amuser à re disposer son salon! Et bien voilà il allait pouvoir innover sinon ce serait un fauteuil rose à vie! Il aurait l'air bien ainsi face à ses prochains invités...
La noble femme donna un bref coup de baguette et la pièce retrouva son aspect sombre et dépourvue de toute chaleur...mis à part le fauteuil de Lucius qui demeura d'un rose fushia...ce rose qui traduisait à merveille le sourire victorieux de la jolie blonde qui penchait déjà la tête vers son époux en entente d'une quelqueconque réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malfoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux: Magie noire : malédictions, démonologie
Patronus: Renard roux
Lieux d'habitation: Manoir Malfoy - Comté du Wilstshire -

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Jeu 17 Jan - 16:15

Lucius demeurait immobile, songeant que des instants d'une telle proximité étaient si rares qu'il n'avait qu'à en profiter même si le décor ne l'inspirait pas du tout. Il y avait juste Narcissa, Narcissa et sa beauté aristocratique et raffinée, Narcissa et son parfum floral et sophistiqué, Narcissa et... Pleins de choses auquelles il ne faisait plus attention depuis longtemps et qui par le biais de cette mise au point qui en plus de l'avoir initialement mis en colère l'amenait à se remettre sérieusement en question.

Elle lui jeta un regard par dessus son épaule, lui susurrant des paroles de sa voix douce mais qui sous entendait des choses guère agréables pour le sombre sorcier. En effet il se revoyait mal jouer les décorateiurs d'intérieur qui plus est dans son propre manoir. Quant à son fauteuil ! ... Si confortable at accueillant après ces journées de travail au Ministère autrefois ou tout simplement quand il revenait de missions et que la demeure glacée le recevait dans un silence digne d'un tombeau et bien cet objet confortable était là, face à l'immense cheminée l'attendant alors que tout le monde était endormi.


A la mine friponne de son épouse, il devina aisément qu'elle s'amusait à le faire marcher, encore XD... Surtout lorsque tout reprit son aspect initial à part son fauteuil.

Il captura son regard et tira un coin de sa bouche en un petit sourire froid puis posa ses mains sur les épaules de la blondinette d'un geste ferme et sans détours:


"C'est affreux ! Tout bonnement affreux! Ma chère Narcissa ", répliqua-t-il d'un timbre mélant avec brio mauvaise humeur et auto dérision alors que ses doigts galopaient nerveusement sur la peau diaphane de sa noble épouse.
"Mon fauteuil en plus ! "

Lucius arqua un sourcil et conserva cette mine d'outrage feint teintée d'un amusement tout relatif.

"En plus vous détestez le rose autant que moi alors..."

Il se dégagea de la jeune femme et se dirigea vers la cheminée contre laquelle était appuyée sa canne qui servait d'écrin à sa baguette magique.
Il la dégaina d'un geste rapide et précis et le fauteuil changea de nouveau de couleur pour retrouver cette teinte d'un noir parfaitement ciré dans lequel se reflétait les cflammes dansantes et cuivrées de l'âtre.

Puis l'aristocrate rangea sa baguette , un sourire satisfait sur ses lèvres fines:


"Voilà qui est mieux non ?", s'enquit-il d'un ton dont la réponse semblait évidente.
"Personnellement je n'ai pas de réels talents en art et déco mais si vous voulez que cette pièce change, il faudra que chacun de nous fasse des concessions mais mon fauteuil restera tel qu'il est".

Reposant sa canne contre le cheminée avec un soin maniaque, Lucius retourna vers Narcissa. Bizarrement le peu de contact étroit qu'il venait d'avoir avec elle lui avait fait un bien fou, égayant son esprit obscurcit par la solitude qu'il s'imposait d'un parfum de changement et de sensualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissa Malefoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux:
Patronus: Cygne
Lieux d'habitation: Manoir Malefoy

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Jeu 17 Jan - 17:20

Ses iris clairs levées sur le blond sorcier Narcissa attendait une réaction qui ne se fit guère attendre plus longtemps...Lucius détestait tout simplement les changements que venait d'établir la jeune femme...surtout à partir de l'instant où la seule chose rose de la pièce demeurait le fauteuil tant apprécié par le sorcier...Ce "cher" fauteuil que Lucius fréquentait bien plus qu'elle, d'ailleurs! Bien il détestait ces changements..peut être les aurait il toléré si quelques minutes plutôt elle n'avait pas annoncé qu'elle quittait la chambre conjugal...quoi que après réflexion, elle en doutait! Lucius était bien trop attaché à son fauteuil! C'était peut être ce fauteuil qui le poussait à le rentrer le soir, tient il allait falloir que Narcissa réfléchisse à cette éventualité! (lol)
QUoi qu'il ait pu en être le blond avait parlé, il était hors de question que son salon ait des allures de maison de poupée...Et comme pour se faire entendre raison elle posa fermement ses mains sur les épaules pâles de la noble femme.

Le sorcier marqua alors un point dans cette petite guerre d'opinions que tout deux semblaient se mener depuis déjà une bonne heure...En effet il marquait un point car l'aristocrate détestait tout bonnement le rose! Narcissa n'avait jamais porté de rose de sa vie trouvant que cette couleur ne lui donnait que davantage l'allure d'une parfaite petite poupée de porcelaine sans cervelle! Malheureusement ce n'était pas une apparence qu'elle appréciait...Non être blonde aux yeux bleus et de surcroit vétue de rose ne pouvait pas être une bonne chose! Il aurait alors fallu qu'elle ressemble davantage à ses soeurs...Bella et Androméda passaient plus facilement dans le décor "elles"...enfin peut être n'aurait elle pas convenu au parti Malefoy si elle n'avait pas été blonde..enfin tant de questions futiles sur lesquelles la jeune femme ne s'attarda guère.


_C'est un fait je n'aime pas le rose...mais votre fauteuil n'est il pas mieux ainsi? au pire vous pourez toujours en prendre un autre! tout à fait hypocrite, la jeune femme lui souria.

Alors son époux se détacha d'elle pour mettre "sa touche personnelle" à leur salon....et merci la touche perso puisque le sorcier avait naturellement rendu sa couleur originelle à son tendre fauteuil...bon pour la gaité c'était quelque peu loupé!
Narcissa leva les yeux au ciel et le regarda sourire de manière parfaitement satisfaite de ce qu'il venait de faire. Il ne changerait jamais. Reposant, avec le plus grand soin, sa baguette dans son écrin de serpent, vieil héritage des Malefoy..de ce fait ayant appartenu à Abraxas Malefoy, ce beau père qu'elle n'appréciait guère, voire pas du tout, le sorcier revint vers elle.


_Mieux? je ferais comme si je n'avais rien entendu...mais demandez donc l'avis de l'un de nos elfes de maison!

Narcissa l'invita à le faire dans un bref haussement de sourcils puis elle se mit à rire, d'un rire cristalin, qui laissait transparaitre son amusement lorsque le blond sorcier poursuivit!
La noble femme s'avança vers lui avec grâce et dans un geste tout aussi gracieux elle prit le menton du blond entre ses doigts fins, reprenant la parole sans quitter son sourire amusé


_L'aimez vous tellement ce fauteuil? soit...elle se pencha à son oreille et susurra quelques mots avant de lacher son menton, mais vous ferez une autre concession...

Narcissa lui souria d'un air entendu et dans un mouvement nonchalant du poignet, sa baguette pointé vers l'extrémité de la pièce, plus exactement sur un portrait précis accroché sur le mur au milieu des portraits des membres de cette noble famille et qui ne représentait nul autre que son beau père, Narcissa fit se retourner le tableau et reposa ses iris de cristalles sur son époux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malfoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux: Magie noire : malédictions, démonologie
Patronus: Renard roux
Lieux d'habitation: Manoir Malfoy - Comté du Wilstshire -

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Ven 18 Jan - 14:21

Lucius se doutait bien que Cissy le faisait marcher en lui conseillant de prendre un autre fauteuil, son sourire hypocrite et amusé renforçant cette impression. Aussi ne rétorqua-t-il pas bien décidé à redonner au cuir sa couleur initiale.
Tout en refaisant de l'ordre à sa façon, il songeait à combien de temps remontait un tel moment de joute complice , à combien d'années serait le terme plus approprié.
Un petit crépitement dans son esprit noir faisait étrangement s'accélérer les pulsations de son coeur, que lui arrivait-il ? Finalement il préféra penser que cette sensation était due à une certaine joie que lui procurait ce moment avec son épouse plutot qu'une pathologie quelconque. Ce qui était surement le cas, Voldemort avait disparu et avec lui tous ces dangers, toutes ces missions à l'autre bout du pays; ainsi, il pouvait profiter plus ou moins d'une vie normale sans oublier de se dégourdir la baguette de temps en temps.

Puis en revenant vers Narcissa il fit une grimace à sa proposition de demander l'avis d'un elfe:


"Voyons ma chère, ces créatures n'ont aucun goût et quand bien même elles en auraient, elle iraient dans mon sens pour ne pas me contredire", dit-il en haussant les épaules.
La jolie blonde revint vers lui et captura son menton de ses doigts fins... exquis...


Son regard d'acier planté dans les prunelles azurées baissa sur la bouche de son épouse, cette bouche bien dessinée et semblant lui faire de l'oeil sous ce sourire certes entendu mais absolument ravissant. Ses mots sussurés semblaient ajouter encore une dose conséquente de sensualité et l'espace d'une seconde, il se mordit légèrement la lèvre inférieure, les yeux luisant d'une lueur avide.

Mais le tableau qui pivota le tira de sa rêverie ou plutôt de ses idées de tendre proximité qui hypnotisait plus ou moins son esprit seconde après secondes, lui donnant quelques envies XD.
Lucius observa Abraxas la tête en bas , il avait l'air ridicule. Ce père exigeant, violent et d'une autorité implacable semblait offusqué de sa position grotesque. Son visage pale s'empourprait et Lucius ne put s'empêcher de rire:


"Vous pouvez le laisser ainsi", poursuivit-il amusé en capturant de nouveau les yeux de la jeune femme.
"Je le trouvait vraiment pâle ces temps ci, ça lui redonnera des couleurs". Il passa sa main autour de la taille de son interlocutrice et la ramena vers lui d'un geste ferme, canalisant cependant cette fièvre insolite qui prenait possession de ses sens. Il savait qu'elle avait autre chose à faire que de supporter ses calins, elle voulait surement se refaire une beauté après s'être pris la pluie, profiter du délice d'un bain chaud et garni d'une mousse parfumée et vaporeuse mais que diable, il voulait lui prouver son affection à sa manière ( LOL) .

Mais alors que son esprit rencontrait le chemin tarabiscoté de ses sens un courant d'air glacial balaya la pièce faisant mourir d'un seul coup le feu de la cheminée.
Les rideaux volèrent manquant de s'arracher de leur tringle et la porcelaine sur la table du salon vibra sous ce vent venu de nulle part.
Un tourbillon se matérialisa au niveau du tableau à l'envers qui reprit sa position initiale. Puis le courant froid comme la mort tourna un instant autour des époux Malfoys avant de disparaitre dans une poussière blanche qui retomba sur leurs épaules avant de disparaitre totalment sans laisser aucune trace.

Lucius frissonna et son regard s'assombrit:

"Ce crétin ne nous laissera donc jamais en paix, pas même dans sa tombe ! ", cingla-t-il d'une voix malveillante et pleine de férocité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissa Malefoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux:
Patronus: Cygne
Lieux d'habitation: Manoir Malefoy

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Ven 18 Jan - 16:19

Les époux Malefoy retrouvaient à cet instant le chemin d'une complicité disparu depuis bien longtemps... Autrefois, au début de leur mariage, tout deux étaient très complice ne cessant de se chercher mutuellement mais pour le simple plaisir d'agacer l'autre et d'avoir le droit à une petite "conciliation"! L'un comme l'autre aimait avoir raison et forcement, leur relation avait toujours été houleuse mais cela ne les empéchait que très rare de sourire et de rire ensemble, lorsqu'ils étaient dans l'intimité cela allait de soit! Malheureusement tout ces moments de rire et de plaisir commun s'étaient vu disparaitre avec le retour de Lord Voldemort...qui avait gaché bien des choses!
Lorsque Drago était encore enfant, Narcissa était une jeune femme pleine de vie toujours à sourire et s'amusait avec leur fils ne cessant pour se fait d'embeter Lucius...mais cette époux avait pris fin et depuis les choses n'étaient plus de même au manoir Malefoy! Non bien loin de là la froideur, autrefois d'apparence, était devenue commune...jusqu'à maintenant qu'il en était presque étrange de retrouver une telle complicité, il en était presque étrange de sourire à un homme qu'elle avait pensé ne plus connaitre.

La jolie blonde conserva son sourire lorsque le sorcier rétorqua que les elfes de maison lui donneraient raison...bien évidemment ces derniers étaient là pour flatter l'orgueil de Mr Malefoy non pas pour le diminuer! En somme tout le contraire de Narcissa qui était là pour lui rappeler qu'il n'était pas seul à vivre dans cette demeure!

Lorsque son regard acier rencontra une nouvelle fois le sien, la jolie blonde ne puit plus s'en détacher...il en avait toujours été ainsi, le regard glacial mais pourtant envoutant de son époux avait toujours eu cet effet sur l'aristocrate, l'effet d'un aimant dont elle ne pouvait plus se détacher dès lors qu'elle l'avait rencontré. Son cher époux savait en user, un peu comme elle en somme, à croire que les époux Malefoy savaient parfaitement se manipuler l'un l'autre, avec beaucoup de classe et de distinction certe...mais tout de même.
Son sourire et son geste semblèrent ravire le blond sorcier et ce regard envieur qu'il arborait...Narcissa ne le connaissait que trop bien, cela ne l'amusait que davantage!
Le blond sorcier se mordit, presqu'avec alégresse, la lèvre inférieur qu'il n'était pas bien difficile à la jolie blonde de deviner ce qui se passait dans son esprit...


_Je suis ravie que cela vous convienne! Je le prèfere bien plus ainsi... enfin si je puis dire que l'aime d'une quelqueconque manière...

Son époux se mit à rire, qu'il était étrange d'entendre son rire grave se répercuter entre les murs de la demeure ancestrale...mais qu'il était bon cependant de voir ce sourire sincère illuminait le visage pâle du sorcier. Narcissa en souria intérieurement ne se rappelant qu'à quel point elle aimait retrouver son époux.
Alors, Lucius passa l'une de ses mains autour de sa taille fine et la ramena vers lui d'un geste ferme et adroit...que voulait il donc? la question ne se posait pas réelement puisque Narcissa s'en doutait, mais avait elle seulement l'envie que son époux lui démontre ses sentiments? Il fallait réelement croire que les propos qu'elle venait de tenir avaient touchés d'une quelque conque manière son époux ou peut être simplement sa virilité!

Malheureusement la jolie blonde n'eut guère le temps de se poser davantage de question qu'un vent glacial parcouru la pièce et retourna le portrait du patriarche Malefoy...tiens, elle avait presque oublié qu'elle ne pouvait rien contre Malefoy Père...Qu'elle le haissait celui là!
Frissonant lorsqu'un tournillon d'air les encercla, Narcissa fronça légèrement les sourcils se réfugiant, par réflexe, dans les bras de Lucius qui retrouva bien rapidement sa mauvaise humeur...


_Cela faisait longtemps...je crois bien que votre père se sent obligé d'interferer dans notre vie...après tout il l'a toujours fait pourquoi s'en priverait il maintenant?!

Narcissa leva les yeux au ciel et se dégagea un peu de son époux, ses propos étaient plein de sous entendus que le blond sorcier pouvait aisèment percevoir... Abraxas Malefoy avait toujours trouvé quelque chose à redire de la manière dont elle se comportait, de la manière dont elle élevait son petit fils...tout simplement de la manière dont elle menait sa vie! Elle avait toujours détesté cet homme violent qu'était son beau père...
Son regard azuré se reposa sur son époux et dans un pâle sourire elle reprit calement la parole.


_ Votre père aurait il réussi à vous faire retrouver votre mauvaise humeur?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucius Malfoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux: Magie noire : malédictions, démonologie
Patronus: Renard roux
Lieux d'habitation: Manoir Malfoy - Comté du Wilstshire -

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Mer 23 Jan - 14:11

[ A mon tour de t'assomer par un Flash Back lol! ]

Pourquoi fallait-il que tout instant de détente pouvant être considéré comme du bonheur devait-il être éphémère ? Parce qu'Abraxas se plaisait à continuer l'oeuvre qu'il avait commencé de son vivant à savoir semer la zizanie constamment entre les deux époux afin de déclencher discorde et colère.
Visiblement même mort, il continuait d'avoir ces pensées . Son esprit retord ne voulait trouver le repos, préférant de loin les préoccupations d'ici bas, espionnant tout ce qui lui semblait digne d'intérêt.

Lucius remonta sa main le long du dos de son épouse alors que cette dernière se refugiait dans ses bras, le visage perplexe et agacé par le harcelement de son beau père. Poussant un soupir, l'aristocrate rétorqua:

"Pour rien au monde il ne se priverait de nous tourmenter", grinça-t-il les dents serrées avant que sa noble épouse ne se libère un tantinet de lui.

Le vieux Malfoy s'en était toujours donné à coeur joie, tout était sujet à rabaisser son fils devant sa famille et à faire passer Narcissa pour jolie petite maîtresse de maison sans cervelle...

............................................[ Flash Back ] ..............................................


"Oh mère", s'écria Drago en courrant vers la jolie blonde qui observait son jeune fils découvrir ses cadeaux.
"Regarde ce que Grand Père m'a acheté, une grosse poupée habillée en moldue avec un livre de sortilèges de défenses contre les forces du mal pour que je m'entraine dessus".

La noble sorcière haussa un sourcil devant l'émerveillement de son rejeton qui ne devait pas avoir plus de 9 ans ce Noël ci. Puis elle dériva son regard vers Abraxas. Elle savait que Drago ne devait pas utiliser la magie avant l'age requis de 11 ans et un tel présent allait à l'encontre du sens de la loyauté et du respect qu'elle s'efforçait de lui inculquer.

Assis sur un fauteuil cossu devant la cheminée, à peine tourné en oblique vers le sapin afin de surveiller d'un oeil ce qu'il s'y déroulait il intervint:


" Pourquoi me regardes tu comme ça Narcissa?", dit-il d'un ton froid alors que semblant trouvé un soutien de la part du viel homme, Drago s'avançait vers lui avec son cadeau afin de commencer à l'essayer.
"Lucius s'est octroyé la liberté de lui acheter une baguette alors que notre bonhomme est encore loin de faire son entrée à Poudlard", dit-il en posant sa main sur le haut de la tête de l'enfant d'un geste paternel.
"Mais cet imbécile... Désolé mon vieux...", ajouta-t-il avec un sourire moqueur à l'attention de Lucius qui adossé à la paroi du mur recouverte d'une riche tapisserie observait la scène sans mot dire.

"...Cet imbécile ne lui a acheté aucun bouquin pour qu'il s'entraine". Le petit garçon fixait son grand père avec fascination et brûlait d'impatience que ce dernier le prenne sur les genous pour lire l'ouvrage avec lui.

Brusquement Lucius se dessouda du mur et s'avança vers son héritier avant de lui prendre des mains le livre sans douceur.
"Drago ne touchera pas à ceci avant d'avoir 11 ans ", dit-il sèchement alors que son épouse s'approchait de lui et acquiessait d'un signe de tête. Abraxas le considéra avec un air faussement offusqué et soupira de mépris en fixant la jolie blonde:

"Black, retourne à la cuisine donner tes ordres aux elfes et laisse nous en paix", cingla-t-il du m^me ton que son fils il y a un instant.
La jeune femme fronça les sourcils et Lucius passa son bras autour de sa taille d'un geste autoritaire:

"Ne parle pas de mon épouse comme cela et elle n'ira pas à la cuisine comme tu le dis si bien.
C'est Noël et elle restera près de Drago", répliqua-t-il en posant sa main de libre sur l'épaule de l'enfant avant de le pousser de nouveau vers l'arbre et les nombreux présents.
Le blondinet s'exécuta, pensant déjà aux autres paquets qui attendaient d'être découverts.
Il s'assit sur l'épais tapis et s'apprêtait à porter sa main sur un imposant présent lorsque le grand père se leva d'un seul mouvement.
Abraxas, malgré son grand âge avait gardé une souplesse et une vivacité comme s'il avait 30 ans de moins. Lucius ne bougea pas, libérant Narcissa qu'il sentit frémir sous sa main. Celle ci recula de quelques pas ce qui n'échapa pas au maitre des lieux qui se mit à lisser ses moustaches impressionnantes avec un rictus de mépris.


"Pffff... Satanée froussarde. Tu n'es pas comme ta soeur Black, la pétillante Bellatrix. Celle là... Mmmm elle aurait fait une sacré bonne femme pas vrai Lucius", siffla-t-il de sa voix lugubre et teintée d'écoeurement.
" Elle t'aurait mené par le bout du nez et aurait porté la culotte c'est moi qui te le dis. Petite pute..."

Narcissa plissa son regard de biche à l'insulte que venait de faire l'aristocrate à sa propre soeur et Lucius, d'un geste rapide, porta sa main au col de son père avec brutalité et approcha son visage du sien, ses yeux glacés lançant des éclairs de haine et de rage.

"Ferme là", siffla-t-il d'une voix rauque et mauvaise. " Tes paroles sont du poison mais depuis le temps... Sache que nous sommes immunisés contre ta bêtise"

Drago ne quittait pas la scène qui se déroulait devant les flammes furieuses de la cheminée. Il se leva et s'approcha de sa mère en demeurant légèrement caché derrière celle ci. Narcissa baissa les yeux vers lui, yeux dans lesquelles brillaient des larmes qui ne voulaient pas tomber.

Abraxas ne bronchait pas, conservant sur ses lèvres un rictus hautain et dégouté, ses prunelles d'acier plongées dans celle de son fils:


"Pauvre idiot...", marmonna-t-il enfin. "Tu me fais presque pitié tellement tu es lamentable toi et..."
Il désigna d'un signe de tête supérieur Narcissa et Drago.
"... ta piteuse famille".

Le vieil homme avait à peine fini sa phrase que Lucius l'attira à lui d'un geste violent avant de le faire pivoter et de le coincer contre le mur de la cheminée, exerçant une puissante pression sur le cou de son père sans le quitter du regard.

"Pourquoi faut-il que tu gaches tout?...", articula-t-il d'une voix vibrante de colère et de désespoir.
A moitié étranglé, Abraxas ne laissait rien paraitre et trouva la ressource d'esquisser un sourire sarcastique et moqueur avant de dire d'une voix glacée:


"Je ne gache rien... Lucius... Mon fils adoré". Il leva son pied et vint caresser le mollet musclé de son interlocuteur avec une insistance malsaine.
"J'améliore... Petit con". Il avait dit ces derniers mots les machoires serrées, une lueur de démensité passant dans son regard avant qu'il ne se libère en donnant un coup de boule à son fils qui recula de quelques pas étourdi par le choc.
Puis le vieux attrapa la canne serpent dont les émeraudes sertissant les yeux luisaient sous le feu de la cheminée.


"Petit con...", reprit-il en s'avançant vers lui, le pommeau d'argent massif en avant. Narcissa s'approcha du patriarche et lui attrapa une épaule:

-"Non Abraxas! Je vous en prie... Calmez vous...", supplia-t-elle.
-"Dégage Black! ", siffla -t-il en la poussant d'une main avec une force qui la fit reculer jusqu'à buter contre le fauteuil qui lui empêcha de tomber dans les flammes de l'âtre.

-"Mère!", cria Drago qui vint vers elle en courant. La jeune femme le prit et le serra dans ses bras sous le regard bouillant de mépris du grand père.

Remis de son choc, Lucius s'approcha de lui, ses yeux brulants de haine et de démencité.

-"Tu oses la toucher... Pourriture". Abraxas daigna lui accorder un regard et ses baccantes remuèrent sous l'effet de paroles murmurrées, paroles furieuses.
Il fit tournoyer sa canne dans sa main et alors que son fils allait de nouveau tenter de le menacer il lui assena un coup du pommeau de la canne dans le crâne et le mangemort tomba à terre inconscient. L'aristocrate releva fièrement le menton et posa un genou à terre avant de siffler à l'oreille de son fils.


"Ne me parle plus jamais sur ce ton ou je te jure que je te tue"

Il se retourna juste à temps pour empêcher du bout de sa canne Narcissa de venir au secours de son époux pointant le serpent d'argent sur le coeur de celle ci.

"Plus un geste Black", fit-il avant de regarder son petit fils qui debout devant le fauteuil avait le visage maculé de larmes.
"Drago retourne à tes paquets et toi va près de lui... C'est Noël après tout", fit-il en arquant un sourcil, sa voix grinçant d'une démoniaque ironie.

La jolie blonde recula et entraina Drago au pied du sapin suivie par le patriarche qui revint s'asseoir sur son fauteuil, les yeux rivés sur le feu, lissant ses moustaches d'un air impérial.


.....................................[ Fin du Flash Back] .............................................

A la question de Narcissa, Lucius arqua un sourcil et secoua légèrement la tête en baissant les yeux sur sa main nerveuse posée sur la tête de serpent argentée puis il captura de nouveau les yeux de la blondinette, un léger sourire sur ses lèvres fines.
Lucius la considéra quelques secondes sondant la beauté de ses iris aussi purs que l'éau d'un lagon et répondit d'une voix douce et grave:

"Non. Mieux vaut rire de sa maniaquerie que d'en tenir réellement rigueur. Il nous a suffisemment empoisonné la vie. Voldemort est mort dorénavant, loin d'oublier nos vieux principes nous devons réapprendre à vivre sans eux"

Il ponctua sa phrase par un hochement de tête convaincu et saisit avec révérence la main de Narcissa avant de s'incliner légèrement tout en la portant à ses lèvres en gardant ses prunelles incrustées dans les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narcissa Malefoy
Mangemort
avatar

Nombre de messages : 92
Date d'inscription : 23/11/2007

Qui êtes vous ?
Pouvoirs spéciaux:
Patronus: Cygne
Lieux d'habitation: Manoir Malefoy

MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   Mer 23 Jan - 16:53

[Magnifique ce petit flash Back! pas très respectable ce cher Abraxas...allez j'en rajoute une couche^^]

Le vieux fou ne cesserait donc jamais! Il leur avait littéralement pourri la vie lorsqu'il était encore de ce monde, mais il se sentait obligé de poursuivre dans cette voie alors qu'il croupissait dès lors dans le caveau des Malefoy! N'avait il dont eu que cela en tête durant toute son existence?! Pourire la vie de son Fils unique et rabaisser sa belle fille?! oui il fallait le croire!
Narcissa n'était pas sans ignorer les relations difficiles qu'avaient eu Lucius avec Abraxas durant toute son enfance, ou plus exactement jusqu'à la mort de ce dernier, soit dit en passant une mort qui avait été vécu par la blondinette comme une libération et malgré qu'il ne l'ait pas affirmer tout haut certainement tout autant pour son noble époux...La preuve en était que ni l'un ni l'autre n'avaient essuyés la moindre larme le jour de la mise en terre du vieux Abraxas Malefoy, emporté à un âge avancé certe, par la dragoncelle. Pour Narcissa il était mort bien assez vieux!
Les paroles de l'aristocrate la fit frémir sous ses mains, en effet Abraxas ne se lassait pas de les tourmenter...Il avait toujours eu un grand talent pour cela...Fort heureusement Lucius n'était en rien comme son père, certe il était glacial et parfois impulsif mais avait surtout hérité du calme de sa mère, une femme que Narcissa avait toujours grandement respecté.
Observant de longues minutes son époux, elle s'apperçut qu'il sembla se perdre dans ses pensées..peut être dans des souvenirs douloureux, des souvenirs que tout deux préferaient peut être oublier...

*Flash Back***

_Maitresse ils arrivent!! couina un elfe passant la tête par l'entrebaillement de la chambre conjugale dans laquelle Narcissa se préparait. Dans un soupire la noble femme termina d'attacher ses longs cheveux blonds...La soirée serait longue...très longue!

_Narcissa que faites vous?! appela Lucius un peu agacé de constater que son épouse était fort lente ce soir!

On sonna alors aux portes du Manoir et Narcissa put percevoir les bougonnements de son époux qui ne ressentait aucune joie à l'idée de recevoir ses parents ce soir...il n'était nulllement le seul qu'il se rassure!
Des voix se firent entendre à l'étage inférieur et l'une d'elle eut pour effet de glacer le sang de la jolie blonde...Abraxas semblait d'aussi mauvaise humeur qu'à l'ordinaire et la jolie blonde redoutait chacune de ces visites dans la demeure ancestrale...Fort heureusement ce soir, Mrs Malefoy avait accompagné son époux, sous la demande de Narcissa....

Arrivant dans le hall d'entrée juste derrière son époux, Narcissa passa furtivement l'une de ses mains pâles dans le dos de ce dernier pour lui signaler sa présence afin qu'ils puissent regagner le salon et de ce fait retrouver les parents Malefoy...
Lucius posa son regard d'acier sur elle, et Narcissa lui souria brièvement l'encourageant discrètement à affronter la soirée qui les attendait...
A peine eurent ils posés un pied dans le salon richement décoré que le regard malsain d'Abraxas Malefoy se posa sur elle, ce regard qui donnait toujours l'impression à Narcissa, comme la première fois qu'elle l'avait rencontré, qu'elle n'était qu'une jolie marchandise que l'on examine sous toutes les coutures pour s'assurer de sa perfection...malheuresement le regard d'Abraxas n'avait rien de professionel.. bien au contraire il était bien plus pervers qu'autre chose.
Cachant son malaise à la jolie blonde posa rapidement ses yeux cristales sur Eléanore MAlefoy, cette femme dégageait une profonde bonté que Narcissa l'admirait pour le simple fait de pouvoir vivre avec un homme tel qu'Abraxas...

Quelques politesses s'échangèrent faisant faussement oublier à l'ex-Black ce pourquoi les parents Malefoy étaient présent ce soir...Enfin presque...Lucius lui lançait toutes les 35 sc un regard accusateur et à la fois interrogateur pour la presser à annoncer la "nouvelle"...Etrangement Narcissa n'était pas très pressée!
Si bien que lorsque le diner débuta elle débuta une conversation avec Mrs Malefoy, ignorant royalement Lucius et ses regards biais!
Cependant Narcissa ne pouvait pas fuire très longtemps et son époux toussota legerement pour réclamer un court instant d'attention... une attitude qui attira sur le blond sorcier un regard moqueur et méprisant du patriarche.

_Narcissa et Moi même vous avons convié ce soir, pour vous faire part d'une nouvelle attendue... Un jeune Malefoy fera bientôt partie de notre noble famille...

C'était formelle, très formelle... on ne pouvait déceler chez Lucius aucune joie, aucun sentiment qui aurait pu réveler que la paternité représentait quoi que ce soit à ses yeux, quant à Narcissa, elle était demeurait de marbre, son regard posé sur Lucius afin d'éviter tout soigneusement celui de son beau père.
Un rire retentit alors dans la vaste pièce, un rire sardonique qui ne révélait qu'une chose, Abraxas avait attendu cet instant et il allait enfin pouvoir entrer en jeu ce soir...

_Attendue?! tu veux surtout dire que nous avions tous perdu espoir!Comment avez vous fait?! Vous êtes vous reposé?! ou bien, gamin as tu laissé monter ton épouse par un autre en découvrant ton impuissance?!

Le patriarche était hilare, Narcissa dissimulait à grande peine son outrance, serrant legerement la main de son époux sous la table afin qu'il se calme

_Nous avons tous cru que Black était incapable d'engendrer! cela aurait été une honte de plus sur la famille Black! oh vous me direz que cela ne change pas grand chose! une de plus ou une de moins! Un mère qui est une trainée et une fille incapable de donner un héritier!! Amusant tout cela! Amusant!

Eleanore ne bougeait plus, elle semblait même avoir cessé de respirer. Lucius était crispé mais ne put davantage contenir sa colère, si bien qu'il se leva violement, renversant sa chaise brusquement...

_Cessez cela! Ne l'insultez plus!!

_Sinon quoi, fils?! demanda Abraxas dans un sarcasme hautain alors qu'il jouait avec le pomeau de sa canne serpent

_Je vous ai dit de la Fermer!

_Tu veux que je me taise? et pourquoi cela?! qui a t il de mal à dire que Black n'a pas été fichu de donner un héritier à cette maison durant tout ce temps?! qui a t il de mal à dire que sa mère est une trainée! Ne t ai je dont rien appris? reprit il en arquant un sourcil, un sourire malsain au coin des lèvres.

Mais cela en fut trop, Lucius plaqua son père fermement contre le dossier de son fauteuil, il était hors de lui

_Ne l'insultez plus Jamais!! pour qui vou...

N'eut il pas le temps de terminer sa phrase qu'Abraxas lui donna un violent coup dans l'entre jambe afin qu'il s'écarte...Narcissa se releva aussitôt pour s'approcher de Lucius alors que Mrs Malefoy demeurait impassive, Abraxas attrapa violement la blondinette par le poignet la ramenant à lui tout aussi brutalement.

_Les jolies poupées ne sont pas ce qu'elles paraissent, petit imbécile! Qui nous dit que cet enfant sera du sang des Malefoy! après tout avec une trainée de mère il serait bien étrange que la fille ne soit pas une catin! N'est ce pas Black? reprit il en avançant dangeureusement ses lèvres de son cou laiteux.

Narcissa ne répondit rien, une lueur de dégout passant dans son regard. Lucius s'était relevé et regardait alternativement son père puis son épouse. Abraxas lui aurait il donné un doute?

_ Ne la touchez pas! s'emporta t il

_ Oh mais j'oubliais...qui nous dit simplement que Black est capable de nous donner un héritier mâle!

Se remettant à rire, Narcissa cru bien qu'il allait lui rompre le poignet mais à la place de cela il prèfera de loin giffler son fils pour son insolence.

_Montez donc dans votre chambre Miss Black, nous n'avons plus besoin de vous ici...

Cet ordre ne fut pas contrarié, Lucius baissa son regard et Narcissa releva la tête, retrouvant le peu de dignité qui lui restait pour quitter la pièce...
Elle avait tout juste 20ans et ce fut probablement la première fois qu'elle versa tant de larme.

*Fin du Flash Back***

Lucius sembla perplexe quelques instants mais il finit par reposer ses yeux sur elle et à lui sourire calmement. A l'heure d'aujourd'hui il était encore bien difficile aux époux Malefoy d'oublier le patriarche mais comme lui redisait son époux mieux vallait il rire de vieil Abraxas plutôt que de tenir compte du fait qu'il avait bel et bien décidé de les hanter!
L'aristocrate retrouva un léger sourire à l'égard du blond sorcier, il avait raison.


_Je ne pensais pas vous entendre tenir de tels propos un jour...

En effet! Depuis quand son époux voulait il apprendre à vivre mais surtout oublier Lord Voldemort?! voilà une nouvelle que Narcissa appréciait tout particulièrement...Lucius devait le savoir et n'avait pas interet à la décevoir....
Il inclina alors la tête à son égard, prenant dans une grande délicatesse l'une de ses mains avant de la porter à ses lèvres. Elle sentit ses lèvres charnues la froler alors que ses iris pénétrantes ne quittaient pas les siennes. Elle en souria malicieusement et se rapprocha du blond


_Je serais vous faire tenir les paroles que vous venez de prononcer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand l'orage nous surprend! (lPv)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand l'orage nous surprend! (lPv)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand le destin nous guide sur le droit chemin [PV Brent]
» Quand l'ennui nous pousse à faire de drôles de choses... [ LIBRE ]
» Quand la vie nous fatigue, à quoi bon s'accrocher ? Certains diront que je suis une lâche mais non, c'est faux.
» "Le destin ne nous lâche pas"
» Quand la mort nous appelle doit-on la suivre ? [Pv : Chouchou]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London Magique :: Londres ... :: Les habitations :: Manoir Malefoy-
Sauter vers: